Magazine Culture

De la diversification des fonctions d'éditeur

Par Jean-Jacques Nuel

Le manuscrit de l’un de mes romans tournant dans les principales maisons d’édition françaises, je reçois en ce moment des lettres de refus, circulaires impersonnelles que les auteurs qui ont tenté cette démarche connaissent bien. Parmi celles-ci, une réponse (reçue par retour du courrier !) se distingue par son originalité. J’en reproduis l’essentiel (il s’agit là encore d’une lettre-type, envoyée à tous les auteurs qui ont démarché cet éditeur) :

« Nous avons bien reçu le manuscrit de votre roman. Après une première lecture, il nous semble présenter des qualités certaines, mais nous ne sommes pas en mesure de le publier actuellement. Notre maison connaît en effet des difficultés économiques qui nous contraignent à resserrer notre programme et à nous diversifier. Dans ce cadre, nous pouvons vous proposer, si vous le souhaitez, une note de lecture détaillée et argumentée sur votre manuscrit, contre une rémunération forfaitaire de 250 euros. Nous espérons ainsi pouvoir vous aider, soit à retravailler votre texte, soit à démarcher d’autres éditeurs en vous servant de cette appréciation. Au cas où nous devrions travailler plus avant ensemble sur votre texte, nous vous fournirons un devis pour la suite. »

Ce manuscrit étant un court roman de 120 000 signes, le prix demandé pour la note de lecture me paraît manifestement élevé. Mais en tout cas, on ne pourra pas reprocher à François Bouchardeau, des éditions HB, de ne pas savoir se diversifier !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jean-Jacques Nuel 733 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines