Magazine Cinéma

Astérix aux jeux Olympiques

Par Tibo75
Astérix aux jeux Olympiques
dimanche 24 février 2008
C'est pitoyable ! Vouloir changer le scénario de Goscinny pour en faire ça, c'est comme courir un grand prix de Formule 1 en 2 chevaux. C'est perdu d'avance ! Alain Chabat l'avait compris en reprenant quasiment tout le scénario d'"Astérix et Cléopâtre" et en se contentant d'y rajouter quelques gags un peu plus actuels. Ici on a l'impression que le scénario a été amendé afin de rajouter plus d'effets spéciaux et de stars afin de justifier l'énorme budget. Ce film bat deux records : le plus gros budget français de tous les temps et le film le plus nul. Ceci ne l'empêchera pas d'être rentable et donc incitera des réalisateurs à continuer dans le même sens. Quel dommage ! Au moins ce film aura contribué au PNB de la France et à payer quelques intermittents du spectacles. C'est son seul intérêt.
Le plus ridicule, c'est le festin final qui n'est que le prétexte pour montrer Jamel, Zinédine Zidane et Tony Parker. C'est complètement artificiel.
Il y a quelques références à d'autres films comme Star Wars (avec la coiffure à la Amidala de la princesse) et Gladiator. Bof... Seul Alain Delon est un peu rigolo dans son rôle d'autodérision.
Mais qu'allaient faire toutes ces stars dans cette galère : de l'argent, c'est tout !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tibo75 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines