Magazine Cuisine

Vos poèmes, Eternels à Collioure

Par Opapilles

Collioure.

Un poème de Monique renault,

Ils ont été séduits
Par ce très joli port,
Matisse, Derain, Dufy
Et bien d'autres encore...
Les Fauves ont exalté
Les couleurs de l'été
Et un siècle plus tard,
Empruntant leur chemin,
Remplie de leur histoire,
C'est Collioure que j'ai peint !
Leur énergie si forte
A traversé le temps;
La voici qui m'escorte
En ce jour de printemps !
Je porte en moi Collioure
Comme une histoire d'amour:
L'église et son clocher,
Les tuiles orangées,
Et puis le ciel tout bleu
Où le soleil dispense,
Brillant de tous ses feux,
Une lumière intense...

collioure,pyrénées orientales,mer,port,espagne,poésie

http://www.livegalerie.com/site/detail.php?id=7575
Je ne vous oublie pas,
Antonio Machado,
L'empreinte de vos pas
Est celle d'un héros !
Ô ! Poète engagé,
Vous qui chantiez l'amour,
Exilé, fatigué,
Mort ici, à Collioure !
Les chemins de la gloire,
Nourris de faux espoirs,
Vous ont mené ici,
A deux pas seulement
De votre mère patrie,
Là où coulait le sang...
Où régnaient la misère
Et de bien tristes choses,
La mort et puis la guerre,
Vos jours étaient moroses...
Poésie engagée :
Votre mât de cocagne
Vous a fait messager
En plein cœur de l'Espagne...
Quelquefois, des espoirs
Eclairaient votre vie,
Souvent le désespoir
Hantait toutes vos nuits...
Souvenirs dans le vent,
Mais jamais oubliés,
En pays catalan
Vous reposez en paix.
Les Colliourencs vous aiment,
Et vous serez toujours,
Ainsi que vos poèmes,
Eternels à Collioure !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Opapilles 272 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine