Magazine Culture

La part de l'autre

Par Papote

part-de-lautreC'est marrant comme à entendre parler de ce livre, j'ai eu très envie de m'y plonger et comme, finalement, j'ai mis très très longtemps à le sortir de la pile à lire...
En revanche, le jour où je m'y suis mis, j'ai eu beaucoup de mal à le lâcher !

Le postulat du livre d'Eric-Emmanuel Schmitt est " que se serait-il passé si Hitler avait été admis à l'académie des beaux-arts de Vienne en 1908 ?"
Il imagine donc la vie d'un Hitler artiste et il nous la raconte en parallèle de la vie du véritable Hitler que nous connaissons.

J'ai trouvé très intéressante sa vie imaginée d'Hitler et sans vouloir vous dévoiler ce qui s'y passe, je peux, malgré tout, vous dire que j'ai aimé les partis-pris choisis, les rencontres avec d'autres personnages historiques, l'Histoire telle qu'elle aurait pu être...
J'ai bien aimé aussi me poser la question de savoir si l'auteur partirait sur la notion de " destin prédéterminé" ou pas, c'est-à-dire si, quelques soient les options prises, on en arrive toujours au même résultat et, donc, si Hitler deviendrait malgré tout le Führer tel que nous l'avons connu ou si le destin de chacun est lié à ses choix à chaque moment de son existence.

J'avoue avoir, également, beaucoup appris de la vraie vie d'Hitler. Pour info, son éditeur a fait lire le livre à des historiens qui n'ont rien trouvé à redire. Je pense donc que la biographie est relativement exacte.
Et ce qui est presque aussi intéressant, c'est le journal qu'on retrouve à la fin du livre et qui raconte l'écriture du livre.
On y apprend l'accueil du projet par des proches de Schmitt, les discussions plus ou moins tendues, houleuses, ses étapes d'écriture. Il semblerait effectivement que certains aient été gênés de pouvoir s'identifier à Hitler, de voir un homme derrière cette espèce d'emblème d'atrocité historique, voir de pouvoir éprouver une certaine empathie.
J'ai aussi entendu, par ci, par là, des gens trouver que c'était très dangereux. Pour ma part, je trouve ça au contraire bien plus édifiant qu'un cours d'histoire car ce ne sont plus des faits catalogués froidement, des discours et actes historiques mais déshumanisés. Là, derrière tout ça, on trouve l'homme...

Bref, j'ai pris un très grand plaisir à lire ce livre, même s'il est un peu long. J'en ai bien aimé et le contenu et le style qui est clair et sans chichi, ainsi que sa façon d'alterner les paragraphes narrant la vie d'Adolf H et ceux narrant la vie d'Hitler.
Pour moi, à lire sans hésiter quand on a envie d'un roman mais qu'on veut quand même apprendre (en survolant) des choses sur la vie du Führer !

A bientôt !

La Papote


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Papote 9759 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines