Magazine Culture

Un environnement neuf se met en place (2)

Publié le 04 octobre 2011 par Monartiste
Un environnement neuf se met en place (2)

Les natives numériques s'adaptent très facilement

Bonjour,

aujourd’hui, nouvel extrait du livre tiré des éléments du contexte.

Nous vivons l’âge d’or de la vidéo et de la télévision. Jamais les gens n’ont autant regardé la télévision, ils apprécient de plus en plus internet, vont toujours au cinéma et sont toujours plus avides de nouvelles expériences enrichies (3D et transmédia). Comme toujours, les nouvelles technologies traversées par des accélérations foudroyantes, orientent nos usages. L’union de 2011, n’est pas celle de Kate et William, ni celle du Prince Charles et Charlène, mais celle de la télévision et de l’internet. Souvent avorté, ce mariage va apporter aux utilisateurs ce qu’il recherche tous, du contenu ! Fini la plainte récurrente de ma grand-mère « il n’y a vraiment rien à cette télévision ». Ce grand changement va continuer à modifier nos manières de consommer et notre rapport aux contenus. Le consommateur a déjà pris le pouvoir, internet lui offre la possibilité de choisir, de voir ce qu’il souhaite voir quand il souhaite le voir. Pour l’instant, c’est encore sur son ordinateur…Bientôt il pourra le voir sur son nouvel écran de télévision d’une manière simple et rapide avec la meilleure qualité possible. Lorsque l’on sait que 76 % des pirates déclarent qu’ils auraient préféré regarder leur contenu téléchargé (illégalement) à la TV (Etude plinkers), s’ils avaient eu la possibilité, on imagine le bouleversement que cela va représenter pour les dinosaures du Paysage audiovisuel français et de leurs réticences, en l’absence de modèle économique bien établi. Car il faut s’en rendre compte, la télévision connectée c’est avant tout de la vidéo, non contrôlé par les chaînes. Mais le piratage n’empêchera pas l’explosion de l’offre et les innovations, les perspectives sont beaucoup trop intéressantes. Ce n’est sûrement pas la fin de la télévision. Les ruptures (multitasking, délinéarisation, fragmentation de l’audience) s’accélèrent, poursuivent le chamboulement des modèles économiques et vont souvent plus vite que les capacités d’adaptation des industries et que les lois inventées et mises en places pour réguler. D’autant que ce qui a changé la donne, n’est pas tant l’apparition de services et de produits nouveaux (le 20e a été riche en innovation), mais l’ampleur de leur succès et leur vitesse de propagation. L’explosion de la vidéo et le succès des réseaux sociaux où se rendent prioritairement les internautes en sont la preuve. Selon Cisco, la vidéo représentera 91% du trafic global en 2014 et les appareils mobiles dépasseront à ce moment-là les ordinateurs traditionnels pour accéder à Internet. Les offres de VOD et de streaming vont déferler en masse. Le paysage change et les acteurs sont beaucoup plus nombreux et qui dit plus d’acteurs, dit plus de concurrence et obligation de capter l’attention de plus en plus sollicitée du téléspectateur. Un nouveau contexte se met en place

Mardi prochain, vous pourrez découvrez un nouvel extrait.

Nicolas


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Monartiste 1279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines