Magazine Culture

La générosité du Derviche

Par Choupanenette

Un des favoris de l'empereur Bajazet jeta, un jour, une pierre à un derviche qui sollicitait sa charité. Le derviche n'osa rien dire, mais il ramassa la pierre et la garda, se promettant de la rejeter tôt ou tard à cet homme.
L'occasion se présenta six mois après. En effet, le favori fut disgracié et condamné à être promené dans la ville, la corde au cou, sous les huées et les insultes de la populace.
Apprenant cela, le derviche courut chercher la pierre qu'il avait mise de côté chez lui. Mais après avoir réfléchi, il la jeta dans un puits et dit :
"Je sens à présent qu'il ne faut jamais se venger. Lorsque notre ennemi est puissant, c'est imprudence et folie ; quand il est malheureux, c'est bassesse et cruauté."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Choupanenette 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines