Magazine Cinéma

La Momie Aztèque contre le Robot

Publié le 04 octobre 2011 par Olivier Walmacq

momizeatequecontrerobot-aff

Genre: horreur, épouvante
année: 1958
durée: 1H05

L'histoire: Le Docteur Almada a de nouveau affaire au machiavélique Docteur Krupp, désireux de s'emparer du trésor aztèque, et créateur d'un robot doté d'un cerveau humain.

La critique d'Alice In Oliver:

La Momie Aztèque contre le Robot, réalisé par Rafael Portillo en 1958, est le troisième épisode d'une trilogie horrifique, et fait donc suite à La Momie Aztèque et à La vengeance de la Momie Aztèque.
Evidemment, un tel titre laisse rêveur puisqu'il s'inscrit dans la lignée des gros nanars d'épouvante.

C'est aussi un film introuvable qui appartient aux films cultes mexicains. A noter que cette production foireuse est disponible chez les éditions Bach Films.
La première demie heure du film est assez paresseuse. Clairement, Rafael Portillo se fout de la poire du monde, puisque les 30 premières minutes de cette série Z nous refourguent un résumé explicatif des deux épisodes précédents.

momie contre robot

Bref, Rafael Portillo ne s'est pas foulé le poignet. Au niveau du scénario, rien de transcendant non plus. Attention, SPOILERS !
Un scientifique fou, le Docteur Krupp, a bien l'intention de s'emparer du trésor de la momie aztèque. Ce qui déclenche la colère de la créature.
Cette dernière n'est pas morte et massacre tous ceux qui ont l'audace de pénétrer dans sa demeure.

Pour parvenir à ses fins, le Dr Krupp crée un robot humain. On atttend alors impatiemment le combat entre l'androïde, sorte de boîte de conserve sur deux pattes) et la momie de service.
Malheureusement, l'affrontement titanesque (ouarf !) n'interviendra qu'à la fin. Rafael Portillo propose alors un combat pitoyable de deux petites minutes (chronomètre en main). Inutile également de revenir sur les effets spéciaux, franchement lamentables (même pour l'époque).

momie-azteque-contre-le-robot-958-3

D'ailleurs, le réalisateur ne cache même pas l'acteur dans le costume du cyborg ! Dans cette production fauchée, on n'a pas peur de se tourner en ridicule !
Reste un film d'épouvante assez ennuyeux, qui ne tient jamais les promesses annoncées. Toutefois, ça reste une petite curiosité, qu'il conviendra de regarder au 36ème degré.

Note: 0/20
Note nanardeuse: 14.5/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Le Robot coiffeur de Panasonic

    Robot coiffeur Panasonic

    L’industriel japonais travaille dessus depuis un certain temps : un projet de robot, faute d’un meilleur terme, non seulement capable de vous laver les cheveux... Lire la suite

    Par  Ledinobleu
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES
  • UFO Robot Goldorak

    Robot Goldorak

    [...] Le seul point sur lequel ce titre diffère de ses prédécesseurs concerne l'origine du pilote du mecha vedette de ce récit [...] Lire la suite

    Par  Ledinobleu
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES
  • Shit robot - loosing my patience

    Shit robot loosing patience

    Shit Robot - Losing My Patience (Radio Edit) by DFA RecordsLe 18 avril prochain sortira chez DFA, "Losing Patience" le nouvel Ep de Shit Robot en featuring... Lire la suite

    Par  Hommeorchestre
    CULTURE, MUSIQUE
  • Shit Robot – Loosing My Patience

    Shit Robot Loosing Patience

    Originaire de Dublin, Shit Robot, alias Marcus Lambkin, est très tôt converti à la house. Après s’être installé à New York, il mixe dans divers clubs et fait... Lire la suite

    Par  Gregkhech
    CULTURE, MUSIQUE
  • Shit Robot - Losing My Patience (Vidéo)

    Shit Robot et sa disco efficace se paye un nouveau guest de choix après Nancy Whang de LCD : c'est Alex Taylor de Hot Chip qui s'y colle ce coup-ci, et ce sur... Lire la suite

    Par  Themblueeyes
    CULTURE, MUSIQUE
  • Shit Robot - Simple Things

    Shit Robot Simple Things

    Semaine spéciale Nuits Sonores - Jour 1Dans trois semaines, débutera le festival Nuits Sonores, qui s'annonce cette année encore excellent ! Lire la suite

    Par  Tendancesfy
    CONCERTS & FESTIVALS, CULTURE, MUSIQUE, SORTIR, TECHNO/ÉLECTRO
  • Paul le robot

    Paul robot

    Paul va bientot pouvoir mettre au chômage les caricaturistes de rues, voila un emploi qu'on ne pensait pas menacé. Et c'est tout montmartre et beaubourg qui... Lire la suite

    Par  Newwavehooker
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines