Magazine Culture

General Bye Bye + Megafauna @ St-Ex, le 22/09

Publié le 04 octobre 2011 par Mikatxu @crystalfrontier
General Bye Bye + Megafauna @ St-Ex, le 22/09 C'est toujours un plaisir pour moi que de revoir General Bye Bye. Au-delà de leur musique que j'adore, ces quatre (ex-trio redevenu quatuor il y a peu) gars sont des mecs bien, des mecs avec qui j'ai plaisir à discuter, boire une bière et passer un moment. Les voilà qui revenaient donc pour une quatrième fois à Bordeaux, première fois en tant que quatuor, et bonne idée, ils ont amené leurs copains de Megafauna (Austin) avec eux.
En ouverture de la soirée, une bonne surprise : le groupe S.W.Y., qui visiblement étrenne pour la première fois une formation à cinq. Et c'était vraiment bien, énergique comme il se devait, avec un batteur et un mec qui avait d'autres percussions, c'était quelque part entre Biffy Clyro et du post-punk énervé. Les musiciens se sont bien donnés, dans une chaleur assez intense, et n'ont presque jamais baissé de pied.
[Le site du groupe]
Comme d'habitude, la pause entre les groupes est aussi l'occasion de s'aérer, de respirer un air moins renfermé que celui de la cave humide. Il fait d'ailleurs tellement chaud que Philippe (au chant) joue torse nu, pendant que je filme tout ça (que répondre à un membre de General Bye Bye qui me demande "tu es ok pour filmer le concert ?", si ce n'est oui ?). Le groupe est vraiment super bien rôdé désormais : Roberto à la basse a trouvé sa place tout naturellement, il apporte un liant qui rend les chansons plus compactes, plus directes et fortes. Cela marche bien, très bien, et je me surprends à (doucement) murmurer les paroles de "Alphabet", "Don't Shoot the Rabbit" ou "Emmylou". Puis, petit moment de plaisir (OK, j'ai plutôt surkiffé...), Philippe m'a dédicacé "Physics and Maths", ma chanson préférée, et j'étais super touché par ce geste. C'est peut-être tout bête, mais ça confirme ce que je pense de ces mecs-là. Classe et bons, rien à redire !
[Le site officiel / Le BandCamp]
Les malheureux de la soirée seront les trois membres de Megafauna. Ils ont été coupés en plein élan par une violente coupure de courant au bout de cinq-six morceaux, alors qu'ils commençaient à ébranler les murs avec leur rock très puissant, pas très loin de Radio Moscow ou Them Crooked Vultures. La personnalité la plus épatante étant quand même Dani Neff, jolie jeune femme hyper élégante, qui devient sauvageonne avec une guitare entre les mains, pendant que le massif Will Krause et le puissant Cameron Page forment une rythmique bulldozer. Bref, ça augurait du meilleur, et il ne reste qu'à attendre un retour, car ça a tout pour cartonner au Saint-Ex !
[Le BandCamp]

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mikatxu 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines