Magazine Afrique

Une élève de 8 ans torturée par son enseignant

Publié le 04 octobre 2011 par Amroune Layachi

Une élève de 8 ans torturée par son enseignant Le père de M. Dounia, élève en deuxième année primaire à la Cité El Merdja, sis dans la ville de Tébessa, a déposé hier une plainte contre le maître tortionnaire après que celui-ci ait donné une violente correction à sa fille âgé d’à peine huit ans.

  • Selon le père, qui a présenté le certificat médical de huit jours de congé, délivré par le docteur Mohamed Iker, sa fille a été frappée au visage, au niveau du front, sur la joue et l’oreille droite. Les traces de tortures et des hématomes sont visibles sur l’épaule de la fillette.
  • Ayant rendu visite au domicile de la victime, nous avons trouvé beaucoup de difficultés à lui parler. La fillette éclatait en sanglot et refusait de nous répondre. Il a fallu beaucoup de patience pour qu’elle accepte de nous parler. C’est avec un gros bâton qu’elle a été corrigée, nous dit-elle. Son père nous montre les traces de coups, encore visibles après quatre jours, sur son corps.
  • Depuis cet incident, la fille est devenue triste et silencieuse, elle ne fait que pleurer, nous dit son père tristement, avant d’ajouter qu’elle se réveillait en sursaut très souvent dans la nuit. Elle ne veut plus remettre les pieds à l’école.
  • Le directeur de l’éducation de la wilaya de Tébessa, que nous avons contacté sur le sujet, nous confie que ses services ont dépêchés une commission d’enquête sur les lieux, alors que l’enseignant, auteur des tortures, a pris un congé de maladie.
  • Affaire à suivre.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Amroune Layachi 398 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte