Magazine Bd

Persépolis trébuche aux Etats-Unis

Par Manuel Picaud
Je parlais de la carrière exceptionnelle de Persépolis et notamment aux Etats-Unis (Cf. mon billet paru à l’été dernier). Le verdict vient de tomber. Un peu décevant, sans remettre en cause l’excellent parcours.
Marjane Satrapi ne s’attendait pas avec son œuvre intimiste et militante à réaliser un tel parcours tant dans la BD que le cinéma.
Best-seller, la BD en 4 tomes ou une intégrale de 365 pages s’est fait reconnaître par la profession de la Bande Dessinée et obtenu notamment le Prix Alph'art Coup de Cœur à Angoulême en 2001 (1er opus), le Prix Alph'art du meilleur scénario à Angoulême 2002 et le Prix France Info 2002 (2ème opus) ainsi que le Prix de la BD de l’année 2004 à la Foire du livre de Francfort (3ème et 4ème opus).

Depuis, l’auteur a réalisé un film d’animation avec Vincent Paronnaud, sorti en juin 2007. Prix du Jury du Festival de Cannes, aequo avec "Lumière silencieuse" de Carlos Reygadas, le film vient d’obtenir ce week-end deux César attribués par la milieu professionnel hexagonal: César de la meilleure adaptation et César du meilleur premier film, sans compter d’autres nominations. En novembre dernier, il a
remporté le prix du public TV5 Monde au Festival France Cinéma de Florence. Et finalement en ce début 2008, il manque de peu à Los Angeles l’Oscar du meilleur dessin animé attribué au très réussi Ratatouille des studios Pixar et le Golden Globe du meilleur film étranger attribué à The diving Bell and the Butterfly

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines