Magazine Culture

Cobrateens passe le test…

Publié le 04 octobre 2011 par Webh11
Cobrateens

Cobrateens. Crédit photo: Maryon Desjardins

Un article de Mike Savard, paru le 28 septembre 2011 dans le blog BangBang

Les trois vétérans qui forment Cobrateens, un band de Québec, redonnent ses lettres de noblesse au punk garage à grands coups de 3 accords joués beeennn forts. Ce sont des vrais, là. L’un trippe sur les Mummies, l’autre a déjà joué devant une foule hostile de punks sur la mesc qui lançait des saucisses (!). Ok, il y a une fille qui a des pouliches de tatouées sur le bras dans le band, mais c’est pas plus relax pour autant. Elle joue aussi du drum dans Machinegun Suzie, tsé.

Dernier album écouté?
Rox: Les cobra-gars ne m’aimeront pas, mais je ne peux m’empêcher d’écouter et de réécouter Les animaux des Goules.
Yan: Sonidos Rocanrol! (Los Explosivos)
Rich: Dig! (The Thunderchiefs)

Pour qui rêves-tu d’ouvrir?
Rox: Je rêve de headliner.
Yan: Les Goules pour leur donner une leçon de rock pis un coup de pied din dents.
Rich: The Mummies

Le label sur lequel tu serais honoré de faire paraître un album?
Rox: Celui que Martin “Bean” Tremblay startera.
Yan: Estrus. J’aurais préféré sur Rip Off Records mais c’est dead.
Rich: Norton Records

Quel est le signe incontestable que tu dois arrêter de boire?
Rox: Quand je demande au dj de mettre 18 and life de Skid Row.
Yan: Quand j’oublie ma grandeur et que je deviens alors baveux.
Rich: Quand je m’endors sur mon toit en pleine pluie battante.

Ton pire souvenir de tournée?
Rox: Des bookers de shows qui s’en mettent plein les poches et qui fourrent les artistes.
Yan: Festipunk de Melbourne avec les Rocketeers: Jean-Ti se faisait tirer des saucisses par les punks sur la mesc et il pleuvait.
Rich: Turbo productions

Quelle équipe professionnelle de sport supportes-tu?
Rox: Aucune, mais je supporte tous les gigueux de ce monde.
Yan: Aucune en particulier.
Rich: Aucune, fuck ça.

Le show que tu ne te pardonneras jamais d’avoir manqué?
Rox: Bérurier Noir dans la bouette sur les Plaines au Festival d’été de Québec.
Yan: Guitar Wolf (le dernier show de Bass Wolf à Montréal).
Rich: The Mummies à New York.

Préfèrerais-tu avoir une discussion avec Jello Biafra, Mike Saunders (Angry Samoans) ou Chuck Berry?
Rox: Jello Biafra parce que son prénom vient du Jell-O! Miam!
Yan: Avec Chuck Berry pour pouvoir lui parler de son cousin Marvin.
Rich: Chuck Berry, je veux qu’il me raconte pourquoi il aimait uriner sur les demoiselles.

Qu’est-ce qui ne méritait pas de disparaître?
Rox: Les cheveux longs de Bon Jovi, les petites bouteilles de liqueur dodues en vitre, les shoes Daoust 301, les vitamines Pierrafeu, les Goules, les céréales Pac-Man, les monsieurs juteux, Claude François et les pouliches à la télévision.
Yan: Le Quick aux fraises en poudre!
Rich: Mon chat GB.

Le punk est-il né en 1977 avec la parution de Never Mind The Bollocks?
Rox: En 77, c’est moi qui est née et Elvis qui est mort.
Yan: Vraiment pas!
Rich: NON.

Got A Record des Rip Offs ou l’éponyme des Ramones? Pourquoi?
Rox: Ramones, car ils ressemblent à mes frères.
Yan: Got a record des Rip Offs parce que.
Rich: Difficile, mais pour moi c’est Got a Record des Rip offs.

Qui a tort?
Rox: Les hypocrites
Yan: Toi
Rich: Dieu

Qui a raison?
Rox: Weezer, notre snake boot manager qui me vient avec des extras!
Yan: Moi
Rich: Satan

Ton premier tatouage?
Rox: Un merveilleux monde de pouliches et de gourmandises sur mon bras gauche.
Yan: Albator
Rich: J’en ai pas encore, mais je voudrais des pistes de courses ou des 45 tours, ou les deux.

La période du punk rock que tu aurais aimé vivre?
Rox: Celle du début des années 80, pour profiter autant du punk que du new wave.
Yan: Manchester fin 70 ou New York même époque.
Rich: 1974-1979 à New York et les environs

L’album que tu as le plus écouté dans ta vie?
Rox: Le baiser (Indochine)
Yan: Milo goes to college (The Descendents)
Rich: Never been caught (The Mummies)

Ta carrière manquée?
Rox: Psychologue qui enquête. Bref, une Sophie Lorain dans Fortier.
Yan: Trapéziste manchot… je ne sais pas…
Rich: Pompier

Sur ta tombe, on devrait écrire… ?
Rox: Fais de beaux rêves petite pouliche!
Yan: Le monde est une drôle de chose.
Rich: Vous n’aviez qu’à en profiter pendant que j’étais là. Fuck you. Sur fond de Surfin’ Bird des Trashmen.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Webh11 20 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines