Magazine Culture

La nuit de l'oracle, de Paul Auster

Par Wakinasimba

nuit-oracle

Le livre de poche, 17 octobre 2007, 281 pages 

Résumé de l'éditeur :

Après un long séjour à l'hôpital, l'écrivain Sidney Orr reprend goût à la vie, bien qu'il soit accablé par l'ampleur de ses dettes et par l'angoisse de la page blanche.

Un matin, il découvre une papeterie au charme irrésistible. Il entre, attiré par un étrange carnet bleu. Le soir même, dans un état second, Sidney commence à écrire dans ce carnet une histoire captivante, sans qu'il devine où elle va le conduire, ni que le réel lui réserve de dangereuses surprises...

Mon avis :

Un roman dans le roman, et même des histoires dans l'histoire.

Un peu embrouillé tout ceci mon goût, et même dans le récit principal, on sent que l'auteur se laisse aller à son imagination débridée.

Une métaphore intéressante sur le monde moderne enfermé six pieds sous terre et sur la naissance. Mais l'auteur aurait pu prendre des chemins plus courts.

Certes, Paul Auster est un très bon conteur, mais j'ai eu l'impression que son conte prenait le pas sur l'auteur sans que celui-ci puisse le maîtriser.

L'image que je retiendrai :

Celle de la fameuse pièce en sous-sol pleine de livres, avec une chambre, qui sera fatal aux personnages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Wakinasimba 2312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines