Magazine Bd

W.ES.T. - fin de voyage à Cuba - par Nury, Dorison et Rossi

Par Manuel Picaud
1902. Les États-Unis réussiront-ils à intégrer Cuba comme leur 46e État en manipulant le futur président Tomas Palma ? Morton Chapel, avec ses compagnons du groupement d’élite W.E.S.T., a été envoyé sur l’île dans ce but. En particulier pour éliminer Islero, un mystérieux et charismatique opposant aux intérêts américains, qui semble bien réveiller la flamme nationaliste par des biais magiques. Mais est-ce une cause juste ?
W.ES.T. n’est pas un groupe de mercenaires sans état d’âme au service de la présidence et des intérêts économiques des États-Unis. Au fil des albums, les scénaristes Xavier Dorison et Fabien Nurylèvent le voile sur les personnalités finalement bien humaines des membres de W.ES.T. Le second volet de ce deuxième diptyque est construit comme un double thriller devant confondre le fameux Islero et résoudre la crise politique. En toile de fond, il s’agit de sauver la psychiatre Kathryn Lennox, enrôlée dans l’équipe et laissée pour morte, victime d’une crise foudroyante de fièvre jaune, à la fin du tome précédent.
Le lecteur ne s’ennuie pas une seconde au cours des 58 planches dessinées avec une maîtrise toujours plus envoûtante par Christian Rossi. L’histoire est sanglante, les scènes décoiffent. On pensera notamment à un nouveau déraillement de train, aux combats ou aux rassemblements populaires. Les couleurs sépia donnent l’impression d’un documentaire photographique d’époque. Du grand art.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Manuel Picaud 2238 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines