Magazine Culture

Replay

Par A_girl_from_earth

kengrimwood replay 

REPLAY

Replay est le récit d'un homme, Jeff Winston, qui meurt d'une crise cardiaque à 43 ans en 1988, pour se réveiller dans le corps de ses 18 ans en 1963. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il ne rêve pas, et se retrouve à devoir revivre sa vie et la reconstruire, avec ce petit avantage que ses connaissances du futur lui permettent de profiter de certains événements pour s'enrichir, et que cette deuxième chance lui offre l'occasion de choisir une destinée différente.

Tout se passe bien jusqu'à ce que 1988 arrive et que de nouveau, une crise cardiaque le foudroie pour le renvoyer en 1963.

Quel roman surprenant de bout en bout! J'ai eu un petit peu peur au début quand j'ai compris le "truc", de revivre moi aussi les mêmes épisodes de jeunesse du personnage principal, over and over again, et n'étant pas spécialement attachée à l'Amérique des années 60, je me disais que ça allait être lassant, mais l'auteur, Ken Grimwood, qui a l'imagination fertile et subtile, rebondit toujours sur d'autres événements, réalimentant sans cesse l'intérêt du lecteur dans son intrigue parfaitement maîtrisée. 

J'ai vraiment beaucoup aimé son style et la construction de son récit, sa façon de rentrer dans le vif du sujet, sans temps mort ni détails inutiles, allant droit à l'essentiel tout en exploitant une myriade de scénarios de possibles qui stimulent l'imagination et restent crédibles, et suscitant moultes réflexions sur ce qu'on pourrait faire de sa vie, ce qu'on voudrait changer, ce qu'on pourrait changer, si l'occasion nous en était donné.

J'ai trouvé également les personnages attachants, Ken Grimwood a su dresser un profil psychologique convaincant et intéressant de chacun, en particulier de Jeff Winston. J'ai beaucoup aimé ses réflexions d'époque en époque, de replay en replay, son interaction avec ses contemporains étant souvent amusante. J'ai particulièrement aimé les scènes parisiennes, et l'épisode Starsea, excellent!

J'ai juste un bémol sur la fin, ATTENTION SPOILER, où finalement il n'y a aucune explication à ce phénomène, même pas une tentative des plus invraisemblables, ce qui, visiblement, n'était pas l'ambition de ce récit.

Assez grande frustration donc pour ma part, sur ce point précis, mais en dehors de ça, c'est un récit original au concept bien trouvé et développé, et j'ai passé un très bon moment de lecture.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


A_girl_from_earth 191 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines