Magazine Entreprise

Haro sur le Diwali bonus

Publié le 25 octobre 2011 par Tkos

Diwali, la fête des lumières, célébrée chaque année en Inde vers fin octobre, est comparable à notre fête de Noël, avec des obligations de dépenses bien plus ancrées dans les traditions. C’est pourquoi il est pratiquement légalement imposé d’attribuer une prime souvent équivalente à un mois de salaire (Payment of bonus act).

Mais l’évolution de l’économie et la modernisation des entreprises , surtout dans le IT, avec des méthodes de management orientées résultats bousculent un peu les standards d’attribution des primes, notamment pour les cadres à responsabilité.

Babuji Abraham, responsable RH chez Mintree Ltd, explique que ces primes jouent sur la motivation car elles sont « gagnées et non pas distribuées ». Les sociétés Indiennes qui deviennent aussi globales et donc intègrent des employés d’origines, de cultures, de religions différentes doivent repenser une attribution qui peut sembler pour certains hors de contexte.

Mais en Inde les traditions ont la vie dure. Umesh Dahl, VP HR à LG Electronics Inde, a cette vision alors que sa société distribue des primes de l’ordre de 240% du salaire mensuel : « L’argent donné pour la famille motive grandement les employées. ». La date de Diwali permet aussi à certaines sociétés Indiennes de faire d’une pierre deux coups, en plein milieu d’année fiscale c’est l’occasion de placer l’augmentation bi-annuelle.

Un des leaders du IT, HCL Technologies, a opéré récemment un autre style d’évolution pour cette prime, elle est attribuée à la fondation charitative de la société.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tkos 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines