Magazine Cinéma

Drive ou le succès contesté

Par Unionstreet

Drive ou le succès contesté

Après quelques semaines, mois ( soyons franc ) de silence, je me devais de faire une petite introduction d’excuses fictive. Effectivement, j’ai été un peu laxiste au niveau de la rédaction de mes articles, cela ne se reproduira plus.. genre.

Soit, rentrons maintenant dans le vif du sujet, il s’agit bien entendu de l’un des films qui à littéralement décoller en fleche au box office. Déjà plus 1 millions de spectateurs en salles ! Toutefois, parmis les critiques presse et aussi parmis les spectateurs on dénote deux voir trois classes différentes.

Commençons par la plus nulle, j’a nommé ceux qui pensait avoir affaire à un film de voiture classique, c’est-à-dire un film avec des courses poursuites, de la mauvaise musique rythmant ces courses poursuites, des bimbos, du tunning. Vous imaginez bien que ces derniers ont été extrêmement déçu de voir un film « mou avec des scenes d’actions parfois injustifiée ». Je pense bien sur à cette amerloque qui a porté plainte contre le distributeur pour teaser mensongé.

Ensuite, il y a ceux qui ont trouvé ce film vide de sens, sans réelle trame de fond. De part une phrase aussi méchante, on se doute que seul un critique de cinéma peut se cacher derriere, en effet, que ce soit sur Charlie Heddo ou encore Paris Match, les journalistes sont sans pitié. Le film y est soit décrit comme étant  » truffé de clichés » ou « sans idées de fond »

Enfin, il y a des personnes comme les critique du Cahier du Cinéma qui partage mon avis ainsi que celui de la plupart des spectateurs qui sont partis le voir en salle. Drive est un film prenant, aussi bien sur le plan esthétique que sonore. Evidemment, les personnes qui s’attendaient à voir du sexe, du sang et des la baston toutes les 5min vont être déçus. Car Nicolas Winding Refn et Ryan Gosling opèrent un savent mélange au cours de ce film. Encore une fois, j’attire votre attention sur la bande son, qui est très présente durant le film, elle est tantôt hypnotisantique tantôt mélancolique et je pense que cela va de pair avec le jeu d’acteur de Gosling.

En somme, faut il aller voir ce film ?  Oui ! Meme s’il est assez lent, je vous le conseil, cela vous changera des conneries de blockbuster mensuelles. On y découvre une bande son enivrante et un Gosling charmant et à la fois très inquiétant. Je pense que je n’ai pas besoin de vous rappeler qu’il faut le regarder en VOST..


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Unionstreet 88609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines