Magazine Culture

The Doors #1-Absolutely Live-1970

Publié le 29 octobre 2011 par Numfar
The Doors #1-Absolutely Live-1970

The Doors #1 :

Jim Morrison : chant

Robby Krieger : guitare

Ray Manzarek : chant, claviers

John Densmore : batterie

Juillet 1970, parution du double : "Absolutely Live" (#8 US), produit par Paul A. Rothchild.

Who do you love (McDaniel)

Alabama song (Weill-Brecht)

Back door man (Dixon-Burnett)

Love hides (Morrison)

Five to one (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

Build me a woman (Morrison)

When the music’s over (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

Close to you (Dixon)

Universal mind (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

Break on through (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

The celebration of the lizard (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

Soul kitchen (Morrison-Krieger-Manzarek-Densmore)

Un album indispensable à la discographie des Doors, ne serait-ce que parce qu’il contient de nombreux inédits, dont une version live de la longue suite “The celebration of the lizard”.

Les morceaux viennent principalement de deux concerts : celui de l'Aquarius de Los Angeles en juillet 1969 et celui du Felt Forum de NYC de janvier 1970.

Particularité : Ray Manzarek chante sur “close to you”.

De nombreux albums live posthumes viendront enrichir la disco des Doors : "Live At The Matrix" de mars 1967, le "Live At The Hollywood Bowl" de 1968 ou la compilation live "Alive She Cried" parmi tant d'autres.

"Absolutely Live" sera réédité de nombreuses fois avec des pochettes différentes, puis sous le titre “In Concert” couplé avec “Alive She Cried” et quelques extraits de “Live At The Hollywood Bowl”.

Pendant la nouvelle tournée du groupe, Morrison se métamorphose violemment : exit le sex symbol, il prend du bide, porte une barbe, se noie dans l’alcool et semble de plus en plus incapable d’assurer son rôle de frontman sur scène.

Le groupe doit subir les conséquences des frasques de son chanteur qui fréquente alors assidûment les tribunaux.

Dernier concert des Doors avec Jim Morrison, le 12 décembre 1970 à la Nouvelle Orleans, concert à nouveau interrompu par Morrison au beau milieu du show.

La décision est prise par les trois autres musiciens : les Doors arrêtent les tournées.

© Pascal Schlaefli

Urba City

Octobre 2011


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte