Magazine Culture

News, news, news...

Par Emmyne

Quelques nouvelles publications jeunesse

à ne pas manquer :

.

- Aux éditions L'Elan Vert

le bel album Première Neige

de Marie-Astrid Bailly-Maître & Antoine Guilloppé

51J_2Bmmtq_wL__SL500_AA300_

Reprenant les personnages Mine la souris et Gaspart le loup du non moins bel album L'heure rouge ( chronique ICI )

- Aux éditions Mila,

- Mes créations du Monde par Peggy Nille -

le cahier d'activité Europe complète la collection

51h1FO8MQYL__SL500_AA300_

Des oeufs décorés d'Allemagne, des robes de gitanes, des dentelles de Croatie, des marionnettes italiennes... Ouvre ce grand livre d'activités et pars en voyage au coeur des arts et traditions des peuples d'Europe ! A chaque page, c'est à toi de colorier, de dessiner, de découper et de coller pour réaliser tes propres créations !

.

- Aux éditions Casterman

réédition de l'adorable album de Gabrielle Vincent

Noël chez Ernest et Célestine

51f5q50_pmL__SL500_AA300_

.

- A L'école des Loisirs

publication d'un album anniversaire pour Tomi Ungerer

Ogres, brigands et compagnie

41SnvJJAEPL__SL500_AA300_

Des mythiques Trois Brigands et Géant de Zéralda, ses deux plus immenses succès, à la petite dernière, Zloty, l’avatar moderne et motorisé du Petit Chaperon rouge, en passant par Jean de la Lune, c’est Tomi Ungerer lui-même qui a choisi, dans son oeuvre multiple, humaniste et grinçante, pleine de kidnappings sublimés, d’ogres convertis, d’intrus admis et d’opposés réconciliés…quatre dignes représentants capables de donner une idée fidèle de son ton « subversif et positif » et de son trait à ceux qui veulent le découvrir, ou le retrouver.

.

- Aux éditions Grasset Jeunesse

Le Yark

de Bertrand Santini ( texte ) & Laurent Gapaillard ( dessin )

51_2BjIHYPkqL__SL500_AA300_

Le Yark aime les enfants. D’un amour si gourmand que les malchanceux qui croisent son sourire peuvent faire une croix sur leur avenir ! Mais sous leurs airs féroces, les monstres dissimulent toujours quelques faiblesses fatales pouvant les mener à leur perte. King Kong avait le coeur sensible, Dracula redoutait le soleil, le Colosse avait les pieds d’argile... Le Yark, lui, a l’estomac fragile. Son ventre délicat ne tolère que la chair d’enfants sages, un peu comme les vieux, qui avec l’âge, ne digèrent plus que le potage.En effet, les bêtises modifient la composition chimique de l’enfant. Quand il commet une mauvaise action, son coeur distille un poison violent et sa chair devient plus toxique que le venin d’une vipère aspic. Le Yark aurait cent fois préféré se régaler de méchants, comme les chèvres qui tout en se nourrissant débarrassent la Terre des mauvaises herbes, des orties et du chiendent. Mais les bons sentiments n’ont jamais nourri personne. Et surtout pas les Monstres ! Mais les enfants gentils se font rares... Le Yark va tout tenter pour arriver à se nourrir, en vain. Quand la douce Madeleine le recueille et le soigne, il ne peut se résoudre à manger celle qui est devenue son amie...

- L'enthousiasme de Jean de La soupe de l'espace, celui de Za et celui du sieur-illustrateur-de-mon-coeur Philippe-Henri Turin en commentaire de ces billets -). Si, à eux trois, ils n'ont pas réussi à vous convaincre, c'est à désespérer.

61al2GirYrL__AA300_

*


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Emmyne 573 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines