Magazine Cinéma

The Alligator People

Publié le 14 novembre 2011 par Olivier Walmacq

alligator_people

genre: épouvante
année: 1959
durée: 1h15

l'histoire: Alors qu'elle est sous l'effet de psychotropes, Jane Marvin se remémore certains événements étranges dont elle a été témoin. Jane était mariée à un certain Paul Webster. Ce dernier a été victime de mauvaises expériences et de radiations, le transformant peu à peu en crocodile...

la critique d'Alice In Oliver:

The Aligator People fait partie de ces films d'épouvante largement inspirés par le film La Mouche Noire, sortie un an plus tôt.
Il faut dire que le long-métrage de Kurt Neumann a largement marqué les esprits au moment de sa sortie et influence un grand nombre d'ersatz avec des héros qui se voient transformer peu à peu en monstre cruel et sadique.
The Alligator People est de ceux-là.

Mais, au même titre que la Mouche Noire, The Alligator People a très mal vieilli ! Autre souci, et il est de taille, le film de Roy Del Ruth est loin de posséder les mêmes qualités.
Premièrement, on ne relève aucun acteur de renom, si ce n'est Lon Chanley Jr. Et encore, ce dernier n'est pas Vincent Price non plus !
Inutile alors de préciser que les acteurs sont unanimement mauvais.

Autre défaut, le scénario lui-même pour le moins assez basique. Un homme est victime de mauvaises expériences scientifiques dont le but est de le guérir de certaines radiations malencontreusement subies. Malheureusement, le chercheur en question joue aux apprentis sorciers et s'amuse à étudier les effets des gènes des alligators sur les humains...
Peu à peu, notre héros se transforme en crocodile humain.

Pour le reste, il ne se passe pas grand chose dans cette production fauchée, laborieuse et plombée par des bavardages et des dialogues interminables. Seule la fin est assez drôle... Malgré elle...
Bref, un redoutable navet qu'il conviendra d'éviter.

Note: 03.5/20
Note naveteuse: 14.5/20


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines