Magazine Culture

Karkwa sur le Cargo

Publié le 14 novembre 2011 par Gabnews
Karkwa sur le CargoTroisième rencontre avec les Karkwa sur le Cargo ! Après le festival de Dour on se retrouve dans un café parisien, pas loin de la Cigale. La rue est barrée, quelques camions que l’on décharge. On se dit qu’il y a maintenant de gros moyens, pour Karkwa, pour les sessions Cargo. On est évidemment flatté de tout ce déploiement... pour un long métrage qui se filme tout près d’ici.
Les Karkwa enchainent les sessions en journée promo. Mais avec eux tout est simple, léger et semble toujours un jeux... Un jeux d’enfants. On s’amuse, on raconte n’importe quoi avant et après le morceau... quel morceau d’ailleurs ? Rien n’est décidé en avance. On les sent capables de se lancer sur n’importe quel morceau de leur dernier album, l’un des meilleurs de l’année. Tout simplement. 
Les Karkwa essaient, se testent, prennent tout ce qui leur tombe sous la main pour faire les percussions. Verres, cendriers, table et même, folie complète, batterie !! Comme des enfants. Encore une fois. Capables de transformer tout ce qui leur tombe sous la main en jeux qui s’accordent parfaitement avec leur univers les Karkwa transforment tout en instrument au service de leur musique. 
Et comme de grands enfants, après nous avoir fait frissonner de bonheur et d’émotion avec "Le Bon Sens", les Karkwa ne peuvent s’empêcher d’enchainer aussitôt le morceau terminé sur des rires, des blagues. 
Comme si tout cela n’était pas important, comme si tout cela n’était qu’un grand jeu. Cela pourrait contraster avec leur musique, si proche du cœur, si porteuse d’émotions... mais c’est eux qui ont raison. Nous sommes tous là pour des petites choses simples, belles, sincères. Nous sommes tous là pour le plaisir, pour partager, pour prendre, pour donner, pour rire, sourire, écouter, être ému.
Nous sommes tous là pour vivre des instants de vies qui auraient comme bande son chaque morceau du génial album de Karkwa "les cendres de verre".
Ps : Nous avions dans notre stock de sessions le morceau que nous avions filmé il y a quelques années lors du festival de Dour. Aucun raison valable de ne pas l’avoir mis en ligne avant. "Echapper au sort", tourné à l’arrière d’une scène, sur une petite colline boueuse. Un flight case, une barre de fer rouillée et un caillou... on vous l’avait dit... de grands enfants qui cherchent à s’amuser, à prendre du plaisir et nous avec !
Voir les vidéos d'Echapper au sort et du Bons sens sur le site
Merci à Lara et au bar le Rock & Roll Circus à Pigalle.
Images : Renaud de Foville
Article publié par "air" le 14/11/11

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gabnews 307 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines