Magazine Culture

Civil Civic: Rules

Publié le 14 novembre 2011 par Nuagenoir
Civil Civic: RulesCivil Civic: Rules

Civil Civic: RulesCivil Civic
Rules [Non Signé]
Novembre 2011
Alors que l'instrumental s'était un peu égaré au profit d'une culture électronique impersonnelle, voici qu'un duo australien vient relancer la machine. Civil Civic, on les compare vite à Ratatat : ils ont construit un son bien particulier à l'aide de quelques instruments. Ils aiment dire que le leader du groupe, c'est leur boîte à rythmes – elle fait quatre sons de batterie basiques et s'illumine sur scène, distrayant les pupilles des spectateurs. Ensuite vient la basse, qui ne fait pas dans la légèreté, la guitare, qui crache des accords déchirés empruntés à l'ère pré-grunge (Sonic Youth, Pixies), ainsi que des solos vrombissants ; et puis le synthé, qui apporte la nécessaire touche moderniste, qui rend unique ce style pétaradant. Le disque est relativement homogène, mais certaines pistes comme Grey Nurse ou Less Unless parviennent à véritablement surprendre. Rules reste un rassemblement de matériel déjà connu des fans, mais un beau rassemblement, un sacré bordel de jouissance électro-dynamique. La musique de Civil Civic a quelque chose d'épique, c'est le genre de groupe qui sera toujours agréable à écouter, parce qu'il n'est pas rattaché à un mouvement en particulier. On peut considérer ça comme du « post-rock dansant » : très mélodique, très efficace, très accessible. Très conseillé.

Civil Civic: RulesCivil Civic: Rules


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nuagenoir 701 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines