Magazine Culture

Dictature de la finance ou manifeste du duc de Brunswick

Par Alaindependant

Dictature de la finance ou nouveau manifeste du duc de Brunswick (manifeste contre les Parisiens pour les menacer d'extermination par les prussiens en 1792) ?
La crise financière développe sa dictature, sa progression systémique (la crise financière engendre une crise économique qui engendre a son tour une crise politique et ainsi de suite......)
Dans cette crise économique est engendré un risque systémique à son tour. On empêche un pays de recourir à une élection (la Gréce), dans un autre (Italie) on lâche un fidèle parmi les fidèles du système parce qu'il est impopulaire, dangereux, un incontrôlable populiste, et dans un troisième temps on lance par erreur le message de dégradation du pays majeur du système économique, la France. Par erreur !  Vous ne rêvez pas, ce n'est pas une fiction mais le scénario trés bien calculé d'une prise du pouvoir: la stratégie du choc théorisée par Naomie Klein.
Le polit-bureau bruxellois, baillonettes aux canons,  s'insurge pour empêcher des élections mais tergiverse a dénoncer les erreurs des agences de notations. Deux poids deux mesures. Calmement la dictature de la finance s'installe, empêchant toute forme de protestation électorale car on l'a compris si on ne vote pas pour une certaine oligarchie bruxelloise on nous sanctionnera après le mois de mai comme le signifie cette missive, cet ultimatum, ce diktat.
Car les agences de notation sont rémunérées par le système financier qui veut se faire rembourser sa crise des subprimes sur notre dos. En abaissant la note des pays le système financier peut faire augmenter les intérêts de la dette tout en faisant courir le principal pour récupérer le maximun et surtout pas tuer la poule aux oeufs d'or.
Vive l'Europe des citoyens pas des financiers ...

P.P.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alaindependant 70792 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog