Magazine Culture

Soirée Wallonie Bruxelles aux trois baudets

Publié le 15 novembre 2011 par Bullesonore

Wallonie-Bruxelles Musiques et les trois baudets s’associent pour nous présenter une soirée spéciale « Artistes de Wallonie et de Bruxelles ».

Après une première édition en 2010, Wallonie-Bruxelles Musiques et les trois baudets renouvellent leur partenariat et présenteront, le 15 novembre 2011, quelques fleurons des groupes Bruxellois et Wallons, lesquels ont pour trait d’union une utilisation sans pareil de la langue française, ses atours et détours. Pour la cajoler ou mieux la détrousser, 3 artistes qui viennent chacun de sortir leur album : Sophie Gallet, Jacques Duvall, et Peter Bultink.

Soirée Wallonie Bruxelles aux trois baudets
 Avec son album Stella Polarison découvre un folk à la fois lunaire et proche de la terre ferme, avec en équilibre une voix fragile et sensible. Mais qui est Sophie Gallet ? Née en Belgique, de parents non musiciens, Sophie a grandi en grande partie à la campagne. Dès son plus jeune âge elle marque un vif intérêt pour la nature et la musique, puisqu’elle voulait être à la fois chanteuse et garde-forestier. Un premier album Cyclus : De ballades pop en chansons intimistes, cet album acoustique riche en sonorités seventies (rhodes, wurlitzer ) lui donne l’occasion d’exprimer subtilement ses talents. Entre-temps, elle prêta sa voix sur les albums de Miam Monster Miam (Hey Tank! Forgotten Ladies, Soleil Noir et L’Homme Libellule), de Jacques Duvall (Hantises, Le Cow-boys et la Call-girl, Expert en désespoir), de Juan d’Oultremont (Bambi is dead) et de Guillaume Ledent (La récréation) et s’improvise régulièrement multi instrumentiste, par simple plaisir, une fois au pipeau, l’autre à la guitare et la suivante chevauchant une batterie en combinaison léopard dans le groupe punk-garage Ufo goes Ufa … ( Pop Symphony Garage II). En 2011, Sophie a enfin fini de tisser Stella Polaris, une nouvelle collection de chansons frèles et majestueuses, suspendues dans le temps. Un folk à la fois lunaire et proche de la terre ferme, avec toujours en équilibre cette voix sensible qui oscille entre les cîmes et les racines, en français.

Soirée Wallonie Bruxelles aux trois baudets
 Jacques Duvall, de son vrai nom Éric Verwilghen, est un chanteur et parolier belge né le 1er août 1952 à Schaerbeek. S’il est resté en vie depuis lors, il le doit sans doute en grande partie à son unique passion: les chansons. Leur écoute tout d’abord, quasi religieuse, au cours d’une enfance rêveuse. Leur écriture ensuite, dès le début d’une adolescence peu studieuse. Il est également connu sous les pseudonymes de Hagen Dierks ou de Inger Asten. Parolier de nombreux artistes dont notamment Lio (on lui doit entre autres le hit Le banana split), Alain Chamfort (il succède à Serge Gainsbourg), Marie-France, Charline Rose, Jane Birkin, les Runaways ou Dani, Jacques Duvall a également enregistré plusieurs albums en tant que chanteur. Deux sont produits par Marc Moulin et Dan Lacksman, trois par Miam Monster Miam sur le label Freaksville Record et un autre par Vitor Hublot.

Soirée Wallonie Bruxelles aux trois baudets
Jacques Duvall étant souffrant d’une bronchopneumonie, l’artiste Benjamin Schoos, chef du gang Freaksville (compositeur et producteur des 4 derniers albums de Jacques Duvall) interprètera les chansons acerbes du grand Jacques, aux côtés de l’icone pop Marie France, première muse du parolier, et qui profitera de l’occasion pour chanter deux nouvelles chansons de son album Kiss à paraitre bientôt. Pour les accompagner dans ce spectacle cabaret un groupe constitué de la crême du rock belge.

Plus connu sous le pseudonyme de Miam Monster Miam, Benjamin crée le label Freaksville Record, via lequel il produit et enregistre sa propre musique ainsi que quelques artistes choisis tels que Jacques Duvall (parolier de LioAlain ChamfortJane Birkin, entre autres), Juan d’Oultremont (artiste contemporain et figure médiatique belge), Sophie Galet etc. Il réalise et compose avec Jacques Duvall l’album Phantom featuring Lio, dont le premier single Je ne suis pas encore prête connaît un certain succès en radio. Il produit et compose aussi l’album Phantom featuring Lio et tourne avec cette dernière comme claviériste et guitariste. En septembre 2010, il réalise la compilation Pan ! dédié au rock garage européen et sort un nouvel album avec les Loved Drones, nouveau nom de Phantom.I l produit et compose le morceau électronique Phantom is alive sous le nom de Deadride Phantom qui se classe pendant 15 jours numéro 4 des ventes iTunes musique électronique en Belgique.

Soirée Wallonie Bruxelles aux trois baudets
Ovni, magicien, poète, troublant, émouvant, parfois flippant… Tels sont les mots que l’on entend le plus souvent au sujet de  Peter Bultink. Artiste et créateur dans l’âme, tout commence pour lui en 2004, lorsqu’il remporte, haut-la-main la Biennale de la Chanson française avec sa formation qu’il a modestement appelée l’Orchestre du Mouvement Perpétuel. Un premier album éponyme sort sous le label indépendant Parsifal. Ensuite, Il se lance alors dans la création du deuxième album de l’Orchestre du Mouvement Perpétuel : « The All & Nothing Show». L’album est le résultat d’esquisses électroniques et de samples créés par  Peter Bultink et retravaillés en collaboration avec le producteur Serge Feys. Il a sortie son 3ème album « Aux larmes, citoyens » … Régalez-vous, c’est du bon son !

Plus d’infos : http://www.lestroisbaudets.com/
Réservation : http://tidec.tickadom.fr/index.php?II=509&ICMV=6326&ICMVAB=10107&IM=40671&IS=72713


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bullesonore 3754 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines