Magazine Beaux Arts

De structure durable à l’art éphémère

Publié le 15 novembre 2011 par Myarts

Des êtres de différentes époques reproduisent à répétition certaines formes comme s’ils suivent tous une tracée divine qu’ils connaissent tous et chacun, de génération en génération, cette voie sans nom, mais reconnaissable à tous dans cette nature que l’on craint et chérisse.

Des formes qui obéissent à la beauté d’un équilibre intérieur; des forment qui répondent au dynamisme transcendant que tous reconnaissent leur puissance, mais nul ne peut expliquer leur sens; des formes qui naissent dans la nature comme toujours, elles possèdent un code secret à l’image d’un génome indéchiffrable à l’oeil nu.

Bon, ce soir, de structure durable à l’art éphémère nous amène à une oeuvre que l’on qualifie de land art éphémère qui prend pour modèle une forme qui se trouve dans la nature: le sillon des cercles concentriques dans l’eau.

Une oeuvre de l’artiste Roger Dautais, peut-être, vous le connaissiez déjà et avoir vu l’une de ses images de land art éphémère.

Art éphémère


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Myarts 493 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines