Magazine Beaux Arts

Real – Surreal à New York

Publié le 15 novembre 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Le Whitney Museum of American Art de New York présente jusqu’au 12 févier, Real/Surreal, qui analyse les deux courants de l’art du 19ème et du 20ème siècle qui se sont approprié les concepts de liberté et de regard politique sur l’art à travers des œuvres d’artistes nord-américains des années 20, 30 et 40 du siècle passé.

reali surreal nueva york

L’exposition dont le commissaire est Carter Foster, reflète le sens philosophique qui englobe la collection permanente du Musée Whitney, qui se centre sur la tension que marquent ces deux courants dans l’histoire du siècle passé.

Le réalisme est né après la Révolution Française, quand le mouvement artistique qui proclame la réalité comme centre d’intérêt, en fixant son regard sur le social et la liberté pour exprimer ce regard contré sur l’injustice, surgit. Les peintures dépeignent la vie quotidienne sans artifices et rejettent l’académisme qui prédominait dans l’art.

Le surréalisme est un héritier du dadaïsme, avant garde artistique des années 20 du siècle passé, et se centre fondamentalement sur la pensée d’André Breton y le groupe de Paris. Breton, est un poète qui va se rebeller contre les limites que la réalité impose à la liberté de créer et la perturber pour laisser passer l’imagination.

Malgré les grandes opposition apparentes entre les deux courants, ils convergent en un même point d’opposition et déchainent une grande gamme de points de vues, courants et mouvements dans l’art, que cette exposition délimite à 20 ans. Pour cela elle propose l’œuvre de George Tooker, Edward Hopper, Charles Sheeler, entre autres artistes.

George Tooker est né aux États Unis en 1920, ils a fait des études de littérature à l’Université de Harvard, avec une option peinture figurative réaliste, du réalisme magique et réalisme social, centrant son attention sur l’aliénation humaine. Ses personnages clairement androgynes, sans expression ou mouvement, montrent le confinement de leurs droits politiques et sociaux dans une société orwellienne, où la technique et la science ne réussissent pas à produire le droit au plaisir, à la jouissance et au bonheur.

Edward Hopper est un des peintres les plus connus des États Unis. Représentant de l’expressionnisme abstrait qui se développe après la Seconde Guerre Mondiale, avec des œuvres qui dépeignent des situations classiques de la culture nord-américaine de l’époque. Ses travaux sont presque une chronique, où le personnage est dans un cadre inhabité implicite. Hopper reflète dans son œuvre une approximation critique à une société qui avance vers un développement individualiste, déshumanisant.

L’exposition montre également des travaux de peinture, dessin et photographie des années 60, en les juxtaposant aux œuvres antérieures pour montrer comment chaque groupe d’artistes a développé une approche à la réalité.

Pour plus d’information: http://whitney.org/Exhibitions/RealSurreal

Nancy Guzman Only-apartments Author
Nancy Guzman


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte