Magazine Culture

Le Panthéon de Paris

Publié le 15 novembre 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Il y a des lieux dont on se rappelle vivement de la première fois qu’on les visite. C’est peut-être pour leur beauté ou pour leur solennité, mais ils ont toujours en commun les émotions indescriptibles que leur vue nous ont causé et l’empreinte indélébile qu’ils ont laissé dans notre mémoire. Le Panthéon est un de ces lieux.

pantheon paris

Il est situé dans le Quartier Latin et a été érige comme église sur les ruines de l’ancienne abbaye de Sainte Geneviève, patronne de la ville. C’est l’hommage du roi Louis XV à la sainte pour s’être récupéré d’une grave maladie. Le projet a été mené à bout par l’architecte Jacques-Germain Soufflot en 1758, qui prétendait combiner la brillance et légèreté propres du style gothique avec les principes classiques. Soufflot est mort avant de voir terminée son œuvre et c’est un de ces disciples qui a terminé sa construction en 1970. Ses plans n’ont pas été suivis au pied de la lettre, néanmoins, c’est une des grandes réussites architecturales de son temps et le premier grand monument néoclassique.

À cette époque, quand la Tour Eiffel, la Basilique du Sacré Cœur ou la Tour Montparnasse, n’existaient pas encore, le panthéon, avec son imposante figure et sa situation sur la colline de Sainte Geneviève, possédait une des meilleures vues de la ville.

Avec l’arrivée de la Révolution Française, il devient un lieu de repos éternel de personnages illustres du pays. Ce n’est plus une église et souffre quelques changements, comme l’inscription “Aux grand hommes, la Patrie reconnaissante”. Jusqu’à la mort du grand dramaturge Victor Hugo en 1855, son usage comme église ou panthéon a alterné suivant les politiques du moment. Un million de personnes ont suivi son cercueil jusqu’à son enterrement au Panthéon et ont marqué définitivement le destin du bâtiment. Dans l’actualité les fonction liturgiques se combinent avec celles de mausolée.

Avec ses 83 mètre de hauteur, cette ambitieuse construction héberge le pendule de Foucault depuis 1851, une démonstration du mouvement rotatoire de la terre. La sphère originelle de 67 mètres se conserve encore sous la coupole centrale pour le plaisir des visiteurs. Dans la chambre souterraine se trouve la crypte où reposent 73 personnalités comme Voltaire, Rousseau, Émile Zola, Marie Curie, Soufflot lui-même, Marat et Louise Braille.

Sa visite est enrichissante en soi, mais je vous recommande de passer par la Mairie de l’arrondissement, conçue également par Soufflot et construite dans un style très similaire pour créer un ensemble symétrique avec le panthéon. À quelques pas, l’impressionnante bibliothèque de Sainte Geneviève, une des plus extraordinaires constructions culturelles du 19ème siècle. Et pour terminer, à son côté nord, on peut voir la statue dédié au dramaturge Pierre Corneille et l’église de St. Etienne-du-Mont.

Pour plus d’information: http://www.paris.es/panteon

4 Boulevard du Palais, 75005. Métro Cardinal Lemoine

Prix: 7 €, 4.50 € de 18 à 25 ans et gratuit pour les mineurs. Inclus dans le Paris Pass. Ouvert de 10 a 18 h tous les jours.

Elena Alvarez Only-apartments Author
Elena Alvarez


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte