Magazine Culture

Changement de route !

Publié le 15 novembre 2011 par Vladyk

Changement de route !J’ai toujours rêvé de travailler dans le domaine de l’aviation, je n’avais jamais osé franchir le pas à cause de ma vue et des frais pour devenir pilote. Dernièrement, suite à mon accident, j’ai longuement réfléchit et j’ai finalement passé le pas !

Il faut quand même dire que ces frais, sont de plus de dix mille dollars ! Pour être exacte, cela monte à 10 254.83$, mais, entre vous et moi, est-ce que le fait de réaliser un rêve ne mérite pas de retirer une certaine somme de ses économies et placements ! ?  Quant à ma vue, une opération bénigne et quelques milliers de dollars de plus, c’est pas la fin du monde non plus, certes cela a fait un énorme trou dans mes divers placements, mais je crois que cela en valait largement la peine ! C’est donc après mûre réflexion que mon opération pour mes yeux à eu lieu, lundi il y a 2 semaines, cela a non seulement été rapide, mais fort simple, je m’en était fait, vraiment, pour rien !

Ensuite, j’ai pris la décision de ne pas partir en voyage cet hivers,  le choix m’est venu assez simplement, entre rester dans un domaine où je risquais de me blesser de nouveau dans quelques année et réaliser un rêve depuis ma plus tendre enfance… Certes cela me fait de quoi de ne pas partir cet hivers, mais une fois que j’aurai mon brevet de pilote, je vais non seulement pouvoir voler pour travailler, mais en plus le faire pour voyager !

La semaine dernière, soit le 7 novembre j’ai mis les pieds pour la première fois dans un Cessna 152, je puis vous dire que cela est fort différent que de voler dans un avion de ligne, on ressent vraiment plus la poussée d’accélération et le décollage est réellement plus spectaculaire ! Vous pouvez d’ailleurs voir, la première photo où j’étais dans cet appareil. Je ne pilotais pas, bien sûr, j’étais simple passager, mais déjà là j’ai eu la piqure ! La vue est magnifique et les sensation sont tout simplement indescriptibles !

Au moment où vous serez en train de lire ces lignes, je serai en cour, car pour avoir le droit de voler seul, il faut d’abord passer des cours théoriques. Il faut acquérir les connaissances générales de l’appareil, comment les droits aériens fonctionnent, l’importance de la météo et finalement la navigation, parti qui sera la plus intéressante, car cela débouche sur les premières heures de vol !

Premières heures de vol qui commence, bien sûr, par des vols en double commande, un minimum de 17 heures est requis. Après on a ENFIN la chance de pouvoir voler seul, il faut un minimum de 12 heures de vol en solo. Finalement on doit réussir avec succès un test en vol en compagnie d’un inspecteur de Transport Canada. Après l’obtention de cette licence, c’est un monde de possibilités qui s’offre ! Les annotations et qualifications telles que le vol de nuit, le vol aux instruments et multimoteurs me seront dès lors accessibles, sans parler de la formation de pilote professionnel ! Formation qui me permettra d’agir à titre de commandant de bord ou copilote d’un avion sur lequel je serai qualifié à des fins commerciales.

Quoi de plus merveilleux que de pouvoir voler, où on veut, quand on le désire… Envie de prendre des vacances au loin, de voyager, découvrir du paysage, ou juste de faire une petite ballade du haut des airs ? Pas de problème ! Cela me sera possible et donc cet investissement, en temps et argent, aura été plus que rentable, puisqu’il m’ouvrira les cieux en entier !

C’était ma contribution pour le mois de Novembre à la rédac’ du mois, dont le sujet était :

L’arbre des possibles
Chaque jour nous prenons des décisions qui orientent notre vie, à petite ou grande échelle. Si on dit souvent que les regrets ne font pas avancer, on se demande souvent ce que serait notre vie, si à un moment donné, on avait pris un autre chemin, une autre décision… Prenez un moment clé de votre vie, et décidez maintenant d’entrevoir ce qu’aurait été votre vie en suivant l’autre panneau !
Proposé par : Julie

Cet article est donc totalement fictif, il n’y a rien de vrai à l’intérieur, si ce n’est mon accident de travail que je parle légèrement, tout le reste n’est que pur canular pour répondre à l’exercice de cette rédac’ ! Avouez, toutefois, que cela aurait été un beau rêve, mais je n’ai malheureusement pas dix mille dollars à mettre dans une telle formation et encore bien moins les 50 000$ nécessaire pour devenir pilote professionnel !

Je vous invite à allez aussi lire le point de vue des autres blogueurs : Agnes, Denis, Hibiscus, Julie, Le Gounjou, Liam et Vinie. N’hésitez pas à laisser vos commentaires sur leurs textes aussi !

D'autres billets qui pourraient vous intéresser :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vladyk 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines