Magazine Cinéma

Des Serpents Dans L'Avion

Publié le 15 novembre 2011 par Olivier Walmacq

des serpents ds avion

Genre: action
Année: 2006
durée: 1h40

l'histoire: La mission de l'agent Neville Flynn est simple: il doit escorter un témoin essentiel sur un avion de ligne de Hawaï à Los Angeles. L'homme va permettre de faire tomber l'un des pilliers de la mafia. Toutes précautions ont été prises mais ce n'est pas assez...

La critique d'Alice In Oliver:

Plus c'est con, plus c'est bon. Telle semble être la formule appliquée pour ce film d'action décérébré, Des Serpents dans l'avion, réalisé par David R. Ellis en 2006. Pour s'en convaincre, il suffit de prendre le titre de cette série B décomplexée. Au niveau du scénario, tout est dit dans le titre.
Sauf que David R. Ellis essaie de proposer un script qui justifie la présence de crotales dans un appareil.

Convaincu par le projet, Samuel L. Jackson se lance également dans l'aventure. Attention, SPOILERS ! Sean Jones est le témoin d'un meurtre orchestré par un membre important de la mafia.
Désormais, l'homme doit être entendu pour arrêter le suspect et le mettre définitivement derrière les barreaux.

des serpents

Sean Jones est donc escorté par un agent du FBI, Neville Flynn (Samuel L. Jackson), dans un avion de ligne de Hawaï à Los Angeles.
Mais évidemment, l'accusé ne l'entend pas ainsi. Ses hommes disposent des serpents particulièrement venimeux dans l'appareil.
A partir de ces différents éléments, David R. Ellis signe un film d'agressions animales volontairement régressif, le tout porté par un Samuel L. Jackson qui cabotine.

Oui, vous verrez bien des serpents: des petits, des gros, des colorés et des bestioles parfois impressionnantes par leur taille immense.
Malheureusement, le procédé a aussi ses limites. La plupart des crotales en vue ne sont pas des vrais et sont donc réalisés en images numériques.
De ce fait, difficile d'accorder la moindre crédibilité à l'aventure proposée.

desserpents_avion_1

Ensuite, l'intrigue est inexistante. Certes, beaucoup de passagers connaîtront une mort horrible, mais David R. Ellis n'évite pas les poncifs du genre.
Par exemple, quel est l'intérêt de cette histoire d'amour pseudo tragique entre Samuel L. Jackson et une jeune femme membre de l'équipage ?
Certes, l'ensemble ne manque pas d'humour et semble assumer son côté nanar, mais sans jamais parvenir à emballer.
Au final, Des Serpents dans l'avion ne surprend jamais.

C'est vraiment son plus gros défaut. Après, le film remplit le cahier des charges, mais finalement, l'ensemble est assez stérile, pour ne pas dire formaté.
Dans un genre encore différent, on lui préférera Des Zombies dans l'Avion, plus gore, plus débile et exploitant beaucoup mieux son concept.

Note: 06/20 (et c'est généreux)
Note nanardeuse: 12.5/20


Des Serpents Dans L'Avion (Snakes On A P


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines