Magazine Culture

LE PROJET SHIRO de David S. Khara

Par Phooka @Phooka_Book

LE PROJET SHIRO de David S. Khara Éditions CRITICPages : 320
Prix : 19 €


Présentation de l'éditeur:
Parution aux éditions Critic en novembre 2011
1957. États-Unis, Maryland. Centre de recherches bactériologiques de l’armée américaine. Le professeur Jane Woodridge mène des expérimentations à haut risque. Soudain, l’alarme retentit…
De nos jours, République tchèque. Au mauvais endroit, au mauvais moment ! Fuyant ses problèmes conjugaux, Branislav Poborsky se rend chez ses parents. Sur la route, il découvre un village bouclé par la police et voit sa vie basculer…
Lorsque son mentor se fait enlever, l’agent du Mossad Eytan Morgenstern doit faire équipe avec sa rivale. Enrôlé de force dans un combat qui n’est pas le sien, il devra tout tenter pour mettre fin aux agissements d’un mystérieux groupuscule entré en possession d’armes de destruction massive. Quand vos ennemis d’hier deviennent vos meilleurs alliés, quand l’humanité semble prête à répéter les erreurs du passé, que peut bien faire un homme contre la folie qui ne va pas manquer de suivre…

L'avis de Phooka:
Rhoooo qu'il est doué ce David S. Khara!!!Vous savez quoi?Quand j'ai attaqué ce projet Shiro, j'étais un peu "anxieuse". Oui, anxieuse parce que je me demandais où l'auteur allait nous entraîner cette fois et si ça ne risquait pas de faire un peu doublon avec Le projet Bleiberg  que j'avais vraiment beaucoup aimé. J'avais peur de ne plus avoir la surprise, de me lasser quoi...
Qu'est ce que j'aime ça quand je me trompe à ce point!!
J'ai dévoré le roman en un rien de temps, happée par le récit et le talent de l'auteur.Car David S. Khara a du talent, ça, n'en doutez pas! Et si je ne me sens pas apte à juger les qualités purement littéraires (soyons humble !), ce que je peux juger c'est la façon dont il embarque ses lecteurs dans son histoire sans leur laisser le temps de souffler, ni aucun répit. On se retrouve transporté à courir derrière nos deux agents secrets, essoufflés (limite si on n'a pas de point de coté), épuisés et on veut savoir! On veut découvrir ce qui se cache derrière tous ces mystères et ces secrets.Mais surtout, là où l'auteur excelle c'est dans sa façon de mêler Histoire et histoire. David S. Khara se base sur une trame réelle pour y insérer son histoire "imaginaire". Et nous, lecteurs, on se laisse embarquer et on n'arrive pas du tout à démêler le vrai du faux. Ça a l'air tellement vrai  qu'on y croit. On ne fait plus la part des choses et on plonge dans cette aventure au rythme frénétique. Aucun temps mort, pas de pause. Le lecteur est entraîné dans cette course effrénée d'un bout à l'autre du roman.Et puis j'avoue, j'aime le fond de cette histoire. Je suis persuadée moi aussi que l'un des plus grand danger que court l'humanité, est d'ordre bactériologique. Bien avant le nucléaire. Quand on sait toutes les souches létales "qui trainent" et qu'il serait si facile de diffuser... C'est sans doute aussi pour ça que j'ai complètement plongé dans cette lecture. C'est tellement plausible et réaliste, ça fait peur!Et franchement ce Projet Shiro est encore supérieur au Projet Bleiberg. Je ne saurais pas définir exactement pourquoi, mais j'ai vraiment été immergée dans l'histoire dès la première page. Sans doute parce que on connait déjà le héros. Sans doute aussi parce qu'on connait un peu le principe du récit, on se laisse emporter parce qu'on sait que l'auteur va nous conter une histoire incroyable mais ô combien crédible justement.
Bref, ce Projet Shiro est une vraie réussite. Un énorme plaisir de lecture, sans conteste un coup de cœur.
Bon ben...j'attends encore plus impatiemment le prochain Khara !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines