Magazine Cinéma

Cobra le film

Par Madwill
COBRA LE FILM
En exclusivité pour le blog du Mad Will, le scénario du film Cobra signé par votre honorable serviteur ! Je vous propose de découvrir les aventures cinématographiques du personnage culte de notre enfance. Je vous présente ici l'ouverture du film où l'on retrouve l'ignoble homme de verre pour un excellent voyage dans des casinos de l’espace où les jeunes femmes sont belles à mourir avec un héros fumeur de cigares qui fait régner la justice. Voici ma vision personnelle d'un mythe en attendant la version d'Alexandre Aja.


SEQUENCE 1 EXTERIEUR / JOUR : L’ESPACE
Une station spatiale en forme de roulette de casino. Des vaisseaux volent en direction de l’édifice.
SEQUENCE 2 INTERIEUR / JOUR : LE CASINO ROYAL
Dans une immense salle, un imposant carrelage à damiers couvre le sol, des tentures rouges sont fixées aux murs et des lustres en cristal sont accrochés au plafond. Des humanoïdes et des créatures de toutes formes sont assis à des tables de jeux. Au centre de la pièce, une trentaine de personnes applaudissent en criant devant une table de roulette sur laquelle COBRA se penche. L’homme fait 1m85, ses cheveux sont longs et bruns. Il porte une tunique bleue près du corps et une ceinture noire. Un croupier extraterrestre vêtu d’un costume rouge brillant lui fait face, son aspect est humanoïde, ses yeux exceptés : ses pupilles sont des trèfles de cartes à jouer, dissimulant deux caméras.
LE CROUPIER Faites vos jeux M. Gillian !
COBRA Quel numéro ? Le 5 rouge... Le 5 noir ?
Une jeune serveuse, blonde, habillée d’un bikini rouge, passe devant Cobra. Un badge avec sa photo est épinglé sur son bonnet droit. Elle porte un plateau avec des bouteilles d’absinthe vénusienne et une boîte de cigares accompagnée d’un briquet rouge. Cobra lui attrape le bras. Elle lâche son plateau que Cobra rattrape promptement.
Dans un salon, NÉCRON, l’homme de verre, regarde la scène. Son corps est constitué d’un exosquelette en verre transparent à l’intérieur duquel se trouve un squelette en or. A ses côtés, un homme habillé d’une tenue en cuir noir et d’un béret se tient debout.
NECRON L’HOMME DE VERRE Ce Gillian a trop de chance. Vous avez vérifié son identité ?
L’HOMME AU BERET EN CUIR NOIR Il est en règle Lord Nécron.
NECRON L’HOMME DE VERRE Vérifiez encore et dites au croupier de faire ce qu’il a à faire !
Le croupier met sa main à son oreille et acquiesce. Cobra lui jette un coup d’œil avant d’observer à nouveau la jeune fille.
LA FEMME AU BIKINI ROUGE Excusez-moi, je suis si maladroite !
COBRA Non, vous êtes si charmante. (Il attrape le briquet rouge et fait un clin d’œil à la serveuse avant de lui rendre le plateau). C’est moi qui vous ai bousculée. (Elle attrape le plateau) Pourriez-vous me faire une faveur... Votre numéro ?
LA FEMME AU BIKINI ROUGE Mon numéro ? Je... Je...
COBRA (qui lui montre le badge) Je n’arrive pas à le lire.
LA FEMME AU BIKINI ROUGE Euh... C’est le 44.
COBRA Je joue tout sur le 44 rouge.
Le public applaudit.
LE CROUPIER (qui recule d’un pas)M. Gillian. Ce n’est pas raisonnable !
Le croupier sue. Cobra sourit.
COBRA La banque ne peut pas me suivre ? Je suis déçu.
Le public hue. La jeune femme au bikini rouge repart.
COBRA Mademoiselle ! Restez pour mon triomphe !
LE CROUPIER Le 44 rouge pour M. Gillian.
Le croupier actionne la roue. La jeune femme au bikini rouge s’arrête. Le public pousse des cris. Le rythme de la roue s’accélère. Les chiffres se succèdent. La roue ralentit, la boule se rapproche du 42 rouge. A cet instant, le croupier appuie sur un bouton sous la table. La bille dépasse le 44 rouge, la roue décélère. Cobra sourit et regarde le croupier, la roue s’apprête à s‘arrêter. Cobra s’allume un cigare avec le briquet rouge. La roue s’arrête brusquement, la bille est éjectée par la force centrifuge et retombe sur le 44 rouge.
COBRA Je suis le meilleur !
LE CROUPIER La banque... La banque perd.Le public applaudit.
COBRA (qui bâille)Je crois que je vais m’arrêter là.
Cobra attrape tous les jetons sur la table.
COBRA J’espère que vous avez de la monnaie.
Devant l’écran de contrôle.
NECRON L’HOMME DE VERRE Faites venir ce Gillian. Et débarrassez-moi de ce croupier !!!
L’homme au béret noir acquiesce et quitte la pièce.
SEQUENCE 3 INTERIEUR / NUIT : LE HALL DU CASINO ROYAL
Cobra ferme une valise remplie de billets. Face à lui, dans un box d’1m50, une grenouille géante appuie sur une calculatrice. L’homme au béret noir arrive.
L’HOMME AU BERET NOIR M. Gillian ! Notre grand gagnant du mois !! (Il applaudit) Mes félicitations !
COBRA Du mois seulement ?
L’HOMME AU BERET NOIR Vous avez raison, gagner un trillion c’est plutôt rare... Nous avons besoin de gagnants comme vous pour pousser les autres à perdre. C’est pourquoi j’ai le plaisir de vous annoncer que le Casino Royal vous offre la suite Empire pour le reste de votre séjour. C’est notre suite la plus luxueuse, la vue y est magnifique sur les anneaux de Saturne.
COBRA La proposition est intéressante mais...
Une serveuse rousse habillée d’un bikini vert passe devant Cobra qui lui sourit.
L’HOMME AU BERET NOIR Je vois que M. Gillian apprécie notre service. C’est l’un des nombreux avantages de la suite Empire.
COBRA (qui se dirige vers la sortie) Je suis tenté... Mais je pensais plutôt dépenser mon argent sur Vénus. On y trouve le meilleur whisky de tout l’univers. Je voulais aussi me mettre au surf, vous savez ce qu’on dit de Vénus !
L’HOMME AU BERET NOIR M. Gillian ! Vous n’allez pas déjà nous quitter.
Il pose la main sur son arme.
L’HOMME AU BERET NOIR La suite Empire dispose d’un coffre. En tant que responsable de la sécurité, je préfère que votre argent soit bien gardé. Je vous emmène voir la suite, vous prendrez votre décision après.
Il fait un signe de la main. Plusieurs hommes répartis dans le hall lui répondent de la même façon.
L’HOMME AU BERET NOIR Si vous souhaitez partir ensuite, mes hommes vous accompagneront alors à votre vaisseau.
COBRA Je voudrais que vous me reparliez de ce service spécial et de leur nombre ?
L’HOMME AU BERET NOIR (qui rit) Vous êtes incorrigible M. Gillian.
Cobra regarde autour de lui pendant qu’ils quittent la pièce. Plusieurs hommes habillés du même béret noir le tiennent en joue et se mettent à les suivre. Les deux protagonistes avancent sur un tapis roulant dans un tunnel de verre entouré d‘eau. Cobra porte toujours à la main sa valise pleine de billets. Des poissons d’argent regardent passer les deux hommes. Des sirènes au loin font des signes de la main à Cobra avant de reprendre leur nage. Ils arrivent au bout du tunnel et montent un long escalier de cristal. Des hommes armés les suivent toujours. Arrivés en haut des marches, ils s’arrêtent devant une immense porte en bois qui s’ouvre.
SEQUENCE 4 INTERIEUR / NUIT : La SUITE EMPIRE
Un immense appartement, un fauteuil est placé au centre de la pièce, dos à la porte. L’homme au béret sort son arme, Cobra sourit et s’allume un nouveau cigare. Le fauteuil se retourne. Nécron l’homme de verre est assis face à Cobra, il a dans la main un combiné de téléphone qu’il repose. Derrière lui, au fond de la pièce, une galerie vitrée est installée avec à l’intérieur différentes sortes d’armures, de casques et de créatures empaillées.
COBRA Très jolie décoration !
NECRON L’HOMME DE VERRE J’étais sûr que vous apprécieriez M. Gillian. Permettez-moi de me présenter, je suis Nécron, le responsable de l’établissement. J’ai souhaité vous attendre, ce n’est pas tous les jours que j’ai à faire avec un homme aussi chanceux.
COBRA Finalement je ne vais pas la prendre, cette chambre. La vue n’est pas si bien que ça et je m’attendais à un comité d’accueil disons... plus sexy.
NECRON L’HOMME DE VERRE (qui rit) Vous êtes amusant M. Gillian. (Une sonnette résonne) Je crois que notre invité est arrivé. Vous allez être ravi. Entrez !
La porte s’ouvre, la jeune femme au bikini rouge entre, suivie d’un groupe d’hommes armés habillés en cuir avec un béret noir. La jeune femme passe devant Cobra sans le regarder. Elle continue son chemin jusqu’à Nécron et se jette dans ses bras.
NECRON L’HOMME DE VERRE L’Homme est tellement facile à acheter. (Il caresse la joue de la jeune fille) Il n’a pas fallu cinq minutes avant qu’elle te vende Cobra. Nous avons vite compris votre combine. Tu pensais vraiment que ce serait si simple de voler les Pirates de l’espace ?
COBRA (qui sourit) Je ne pensais surtout pas que ce serait si facile de t’approcher.
Nécron se fige. Cobra ouvre la valise qu’il tient à la main. Des billets volent tandis qu’il sort deux Magnum de la mallette. Il jette un des pistolets à la femme au bikini puis se retourne et se jette au sol en tirant sur les hommes aux bérets noirs. La jeune femme pose le canon de son arme sur la tempe de Nécron. Un nuage de fumée se forme autour de Cobra. Au bout de quelques secondes, la fumée se dissipe et il réapparaît. Cobra tient son arme en direction de Nécron, les cadavres des hommes aux bérets noirs jonchent le sol.
LA FEMME AU BIKINI ROUGE Laisse-le-moi.
Elle se retourne et pose l’arme contre le front de Nécron.
LA FEMME AU BIKINI ROUGE Nécron, regarde-moi dans les yeux ! Je veux que tu me regardes, assassin. (Elle tremble) Tu dois mourir ! Tu as exterminé les miens. Tu as détruit...
La femme pleure. Une détonation retentit. Une balle perfore le front de Nécron et il tombe au sol. Elle se retourne.
COBRA Il ne méritait pas que tu te salisses les mains.
La jeune femme se jette dans ses bras.
COBRA ARMANOÏDE nous attend avec le vaisseau. Allons-y !
La jeune femme avance au côté de Cobra. Le couple arrive devant la porte quand soudain le corps de la jeune femme est pris de spasmes et tombe en arrière. Sa tête se détache de son corps. Du sang jaillit. Cobra se retourne, Nécron se relève, il tient un boomerang ensanglanté à la main. Il replace l’arme à l’intérieur de son exosquelette. Le boomerang reprend alors la forme d’une de ses côtes. Le sang de la jeune femme se répand sur le sol. Cobra tire de nouveau avec son arme, les balles traversent Nécron comme un ectoplasme. Nécron s’approche de Cobra et l’attrape par le cou.
NECRON L’HOMME DE VERRE Je suis le Dieu de la Mort. (Il se met à rire) On ne peut pas me tuer.
Il projette Cobra contre la baie vitrée. Cobra se relève et se précipite sur Nécron, il lui envoie un coup de poing dans le thorax. Son poing pénètre dans le corps de son adversaire mais se retrouve figé comme dans de la glu. Nécron sourit et assène des crochets au visage de Cobra qui se couvre d’hématomes. Du sang coule de ses tympans. L’exosquelette de Nécron libère le poing de Cobra, il attrape la tête de son adversaire et commence à la frapper contre la baie vitrée qui se fissure.
NECRON L’HOMME DE VERRE Tu aurais pu nous servir mais tu as décidé de jouer contre nous. Pauvre insecte !
La baie vitrée se brise. Cobra tente d’attraper le cou de Nécron mais celui-ci lui bloque le bras. La tenue de Cobra est déchirée. A travers les lambeaux de vêtements, Nécron aperçoit le tatouage d’un cobra sur le bras gauche de son adversaire.
NECRON L’HOMME DE VERRE Tu as été un adversaire respectable. (Il tient désormais Cobra par le cou au-dessus du vide) Je garderai donc un souvenir de toi, tu seras digne de figurer dans mon bestiaire. (De sa main gauche, il attrape une côte à travers son exosquelette) Tu sais Cobra, tu as cru pouvoir me tuer mais aucune arme ne pourra jamais le faire.
Cobra lui sourit et se met à rire.
NECRON L’HOMME DE VERRE Je crois que je vais garder ce tatouage.
D’un geste vif, il coupe l’avant-bras de son ennemi. Le corps de Cobra est aspiré dans le vide. Nécron le regarde plonger dans l’espace avant de se retourner. Les yeux de Cobra se ferment doucement. Il ne bouge plus, ses yeux sont fermés quand la main d’Armanoïde attrape son bras droit.
GENERIQUE : Cette dernière image se fige. Cobra apparaît en ombre chinoise avec de nombreuses jeunes femmes dans le plus pur style des génériques de James Bond. La différence ici, c’est le remplacement du pistolet par un canon laser à la place de son bras gauche. La dernière image est un comptoir de bar.
SEQUENCE 5 INTERIEUR / NUIT : UN BAR
Un bar, une jeune femme nommée JANE, blonde et habillée d’un bikini blanc, parle à l’oreille d’un barman. L’homme fait un signe négatif de la tête. Jane l’attrape alors par le cou avant de le relâcher. L’homme lève les épaules et écrit quelques mots sur un papier. Jane repart. COBRA, avec un nouveau visage, plus rond, les cheveux blonds bouclés et habillé d’une tenue rouge, la regarde partir.
COBRA Elle voulait quoi ?
LE BARMAN Elle recherche Cobra.
Le barman se met à rire.
SEQUENCE 6 EXTERIEUR / JOUR : UN BOIS
Jane est penchée sur une tombe située au centre d’une clairière dans un petit bois abandonné. Sur la stèle est gravé Cobra. Jane pleure. Cobra arrive à ses côtés en tirant une bouffée de son cigare.
COBRA Il est mort, il y a des années.
JANE C’était mon dernier espoir.
Des hommes habillés de cuir avec un béret noir s’approchent de la clairière. Jane se retourne vers Cobra en le visant avec un pistolet laser.
JANE Qui êtes-vous ? Un pirate de l’espace ? Je vous donne cinq secondes pour répondre.
Des projecteurs s’allument partout à la périphérie de la clairière d’où une trentaine d’hommes vêtus de combinaisons en cuir surgissent. Ils tiennent en joue Cobra et Jane. Un rayon lumineux touche la main de Jane, son arme tombe au sol. Les hommes habillés de cuir se poussent pour laisser passer FALCON, le visage maigre et le teint blanchâtre. Falcon porte une longue cape noire. Sur son épaule un faucon biomécanique est perché.
FALCON Jane. Te voilà enfin. (A ses hommes) Ne la tuez pas, nous avons besoin de ce corps.
Il lève le bras et regarde Cobra, puis fait demi-tour.
FALCON Désolé étranger mais nous n’avons pas besoin de toi.
Un bruit assourdissant résonne. Falcon s’arrête et tourne la tête. Ses hommes sont tombés morts au sol. Devant lui, Cobra sourit. A la place de son bras gauche est apparu un canon laser : le Psychogun.
FALCON Qui... Qui es-tu ?
Le sol se met à trembler.
COBRA Je crois qu’on m’appelle Cobra.
Des hommes habillés de cuir surgissent par centaines dans la clairière. La terre tremble de plus en plus fort, Falcon tombe à terre et le sol s’effondre. Le Turtle, le vaisseau de Cobra, surgit alors de terre.
A SUIVRE...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Madwill 326 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines