Magazine Bd

Mes lecture du moment 29

Par Jibouille

Je ne suis pas très prolixe, non pas par faute d’idée, mais par faute de temps. Non, je n’ai pas abandonné les manga et j’ai toujours des lectures mais elles ne sont pas toujours digne d’intérêt. Alors voilà un petite cession de rattrapage, avec quelques titres qui sortent du lot et des titres qui intéressent tout le monde. Ben oui, il y en a toujours ;)

Mes lecture du moment 29

- Shiki 1-3A Sotoba, petit village isolé, plus rien de tourne rond. Des meurtres secouent la population depuis quelques temps et une famille vient d’emménager dans le manoir Kanemasa, ce qui déplait. Un jeune homme se voit contraint d’enquêter sur les morts mystérieuses, alors qu’il rêvait de quitter ce village. Et il ne s’attendait pas à découvrir de tels secrets.

Mes lecture du moment 29

La première chose, c’est que ce manga ne brille pas par son dessin, que je n’apprécie vraiment pas. Les traits sont durs et les personnages assez moches. Ca fait vraiment maladroit mais heureusement, ce n’est qu’un petit point. Alors pourquoi en parler maintenant? Pour vous prévenir, tout simplement.

L’histoire donc. Elle met du temps à se dévoiler car pendant deux tomes, on assiste à une présentation étirée des personnages. Ca aurait pu déranger mais le résultat est plutôt sympa. En présentant longuement les protagonistes, on voit comment la situation évolue de manière dramatique, quand certains personnages importants disparaissent brutalement. Cela créé une atmosphère oppressante et une inquiétude permanente car on ignore encore les raisons de ces morts (même si on a de gros doutes ^^).

Le tome 3 met en place la trame principale et nos soupçons se vérifient. Ca tombe un peu brutalement mais cela permet à l’histoire de passer au niveau suivant et d’installer une nouvelle tension chez les héros. L’atmosphère change un peu également puisque l’on connait maintenant le mal mystérieux qui frappe le village. Après, reste à savoir si ce genre de scénario peut tenir suffisamment longtemps pour ne pas tomber dans le lourd.

Un histoire pas trop mal, malgré un dessin bizarre. A suivre.

- Maid Sama 10: Ayuzawa ne sait toujours pas comment agir avec Usui. ce dernier reste distant et ne cesse de la surprendre. Alors qu’une nouvelle prof arrive au lycée, Ayuzawa décide de parler directement à Usui, quand il semble proche de la nouvelle. Va-t-elle enfin apprendre un peu plus de la vie de ce garçon qui ne cesse de la déstabiliser?

Mes lecture du moment 29

Ce manga est toujours aussi bon. C’est un shojo certes mais pas à l’eau de rose. L’amour est bien entendu au centre du scénario mais pas de blabla mielleux, pas de sentiment étouffant, pas de truc cul-cul. C’est la vie de deux lycéens, un peu bizarres et au caractère bien trempé. Beaucoup de coup de gueule, de mystère sur leur passé, de problèmes de lycéens et beaucoup d’humour. C’est sans doute l’humour qui rend ce shojo si léger et si agréable à lire.

Les deux héros ont aussi leur rôle à jouer dans cette réussite. Usui est un lycéen sûr de lui, parfait sur beaucoup de plans, mystérieux vu qu’on ignore son passé et doté d’un don de manipulation hors du commun. Il ne l’utilise pas pour nuire mais pour séduire une jeune fille qui se comporte comme un mec et qui mate les garçons du lycée avec une poigne de fer. Et oui, Usui ne séduit pas Ayuzawa par sa classe ou ses incroyables connaissances (ce qui aurait plutôt tendance à énerver la jeune fille). Il la séduit par son mystère. Elle essaie de comprendre qui est vraiment cet « extraterrestre pervers » et plus elle cherche à savoir qui il est, plus ses sentiments évoluent.

Bref, je veux bien lire des shojo comme ca à la pelle. Le plus dur c’est d’attendre le prochain tome mais c’est un vrai plaisir de relire les anciens tomes.

- Superior Cross 4: Kagami est décider à en finir avec les humains et surtout le héros. Alors que ce dernier semble coincer, la situation finit par s’arranger mais il va découvrir quelque chose qu’il ne voulait pas s’avouer. L’heure du choix est venu mais quoiqu’il choisisse, sa vie va radicalement changer.

Mes lecture du moment 29

4ème tome du deuxième arc. Cet arc est un bon moins bon que le précédent, avec beaucoup de parlottes pas très utiles, ce tome sonne le changement. Après une stagnation dans le scénario, il repart de plus belle et attention. Ca redémarre sur les chapeaux de roues, avec enfin une vérité dévoilée qui va forcément déboucher sur une réaction que l’on attend depuis le premier tome. Ca tombe très bien car pour le moment, ca commencer à devenir très chiant mais la fin du dernier tome relance la machine.

Le problème était le côté politique que le manga cherchait à développer mais qui n’avait aucun intérêt sur la trame principale et qui rendait la lecture assez pesante. Ichtys a du s’en rendre compte puisque ce point a été laissé de côté récemment pour enfin revenir à lutte du bien contre le mal (avec bien sur, une petit difficulté). C’est tout de suite plus intéressant et on sent l’ancien arc revenir en force.

Le prochain tome risque d’être important et révélateur de beaucoup de choses . j’ai hâte de voir comment ca va se terminer car on s’est arrêté au meilleur moment.

- Le Berceau des Esprits 1: Alors qu’ils sont en sortie scolaire, des lycéens se retrouvent prisonnier d’un bateau, retourné en pleine mer. Mais le vrai problème , ce sont les zombies qui ont envahi les lieux et qui sont très agressifs. Ne sachant pas ce qui a pu se produire, un petit groupe va tenter de survivre dans cet enfer.

Mes lecture du moment 29

Par l’auteur de L’Ile d’Hozuki, j’avais hâte de lire ce manga. Dès les premières pages, on sent qu’il s’agit bien du même mangaka, par le dessin mais aussi par l’ambiance inquiétante et noire. L’auteur apprécie les huit-clos, avec des dangers mortels à tous les coins. Bon, avec ce premier tome, on ne sait pas encore grand chose (on ne sait rien en fait) mais c’est assez accrocheur comme début, même si c’est assez surprenant. Zombie et accident maritime, je me demande quelle va être l’explication.

Non, le point qui m’inquiète le plus, c’est la fin. D’accord, c’est pas pour tout de suite mais la fin de L’Ile d’Hozuki avait laissé bien des lecteurs sceptiques, qui avait complètement gaché l’atmosphère oppressante et l’histoire. Alors, j’ai un peu peur que le mangaka cherche encore à nous surprendre, même si ca semble plus difficile ici. Enfin, il ne faut pas déjà avoir peur car pour le moment, c’est très sympathique à lire.

Difficile d’avoir une idée précise sur ce début mais disons qu’il part bien. Souhaitons que ca continue dans le même sens.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog