Magazine Culture

Philippe Jaccottet [anthologie permanente]

Par Florence Trocmé

La collection Poésie/Gallimard publie L’Encre serait de l’ombre, notes, proses et poèmes (1946-2008) : l’anthologie personnelle de Philippe Jaccottet, un choix qui reprend l’ensemble d’un parcours, mais qui apparait surtout comme la reprise continue d’une suite de questionnements.  
 
 

 
Y aurait-il des choses qui habitent les mots 
plus volontiers, et qui s’accordent avec eux 
– ces moments de bonheur qu’on retrouve dans les poèmes 
avec bonheur, une lumière qui franchit les mots 
comme en les effaçant – et d’autres choses 
qui se cabrent contre eux, les altèrent, qui les détruisent : 
 
comme si la parole rejetait la mort, 
ou plutôt, que la mort fît pourrir 
même les mots ?  
 

 
Assez ! oh assez. 
Détruis donc cette main qui ne sait plus tracer 
que fumées, 
et regarde de tous tes yeux : 
 
Ainsi s’éloigne cette barque d’os qui t’a porté, 
ainsi elle s’enfonce (et la pensée la plus profonde 
ne guérira pas ses jointures) 
ainsi elle se remplit d’une eau amère. 
 
Oh puisse-t-il, à défaut du grand filet 
de lumière, inespérable, 
pour toute vieille barque humaine en ces mortels parages, 
y avoir rémission des peines, brise plus douce,  
enfantin sommeil 
 
 

 
J’aurais voulu parler sans images, simplement 
pousser la porte… 
  J’ai trop de crainte 
pour cela, d’incertitude, parfois de pitié : 
on ne vit pas longtemps comme les oiseaux 
dans l’évidence du ciel, 
  et retombé à terre, 
on ne voit plus en eux précisément que des images 
ou des rêves. 
 
Philippe Jaccottet, extraits de « Parler », in L’Encre serait de l’ombre, notes, proses et poèmes (1946-2008), Poésie/Gallimard n° 470, 560 p. 10 €, 2011, pp. 253 à 255.  
 
 
Philippe Jaccottet dans Poezibao : 
bio-bibliographie, Fiche de lecture De la poésie, extrait 1, extrait 2, extrait 3, extrait 4, extrait 5, extrait 6, extrait 7, extrait 8, extrait 9, extrait 10, Ce peu de bruits (parution), extrait 11, correspondance avec Ungaretti (par A. Paire),  in notes sur la poésie, « Les transactions secrètes de PJ », un article de Monique Petillon, notes sur la poésie, notes sur la poésie, ex. 12, Lauréat du Prix Schiller (par A. Paire), remise du prix Schiller et lecture à Soleure, mai 2010


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines