Magazine Amérique du nord

Coupe Davis : Ferrer se méfie beaucoup des « imprévisibles argentins »

Publié le 24 novembre 2011 par Rene Lanouille

David Ferrer s'attend à un match serré face aux argentins David Ferrer s'attend à un match serré face aux argentins La finale de la coupe Davis 2011 se disputera la semaine prochaine à Séville et opposera les ogres espagnols aux outsiders argentins, ces derniers n’ayant jamais remporté la coupe Davis de toute l’histoire du tennis. Si David Ferrer a bien conscience que l’Espagne est favorite, il estime que cela ne serait pas « une tragédie » de perdre contre des argentins toujours aussi imprévisibles : « il ne faudra pas en faire un drame si on perd contre eux. Si on doit perdre contre une équipe, c’est bien contre l’Argentine. Nalbandian et Del Potro ont tellement de talents qu’ils peuvent battre n’importe qui. Nous sommes légèrement favoris mais je peux vous dire qu’on prend cette finale très au sérieux. »

Le n° 5 mondial ajoute que, selon lui, David Nalbandian ne jouera pas le vendredi car il ne sera pas en mesure de disputer (avec le double du samedi) trois rencontres au meilleur des 5 manches, en l’espace de 3 jours. « Je pense que disputer 3 matchs en 3 jours, c’est beaucoup. Je ne vois pas Nalbandian jouer le premier jour et je vois plutôt Monaco contre Rafa (Nadal). Concernant Del Potro, ce sera Verdasco, Lopez ou moi. »

David Ferrer est décidément trop modeste pour admettre qu’il sera bien le n°2 espagnol, au vu de sa forme actuelle et de son parcours en coupe davis où il a souvent brillé. Ferrer est qualifié pour les demi-finales du Masters après sa victoire hier contre Novak Djokovic et il risque cependant d’avoir peu de temps pour s’adapter à la terre battue de Seville. Du côté argentin, on s’entraîne dur sur les courts en terre de Buenos Aires. La délégation argentine partira en Espagne dès demain après-midi afin de s’adapter à l’avance aux courts de Seville. Il nous tarde d’assister à cette alléchante finale et il sera particulièrement sympathique de voir Rafael Nadal affronter son meilleur copain sur le circuit, Juan « pico » Monaco.

Johnny Utah

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte