Magazine Cinéma

"Je te déteste d'amour"

Par Lafillesurlepont
On a pas toujours des idées brillantes ... oui, même les juristes parfois, ils ont des éclairs de génie qui se révèlent être une bonne vieille idée stupide voire moisie et douteuse
Moi par exemple, il y a quelques années, j'ai eu l'idée loufoque de tomber sous le charme d'un mec. Ce jour là, j'aurai mieux fait de me casser une jambe comme dirais ma vénérable grand mère. 

Le pompon, c'est lorsque, quelques années après, le type t'écrit "si on devient ami sur FB, ton boy va être jaloux non ? Il aura raison je pense".  
??? What is the fuque  ??? 
#1  Le type se croit irrésistible. Je précise qu'il y a un océan entre nous et trois ans d'absence au compteur mais bon c'est vrai que je vais tout plaquer pour lui rouler des galoches virtuelles sur Skype tellement il est canon.  
#2  Le type me prend pour une débile : maintenant que j'ai une vie équilibrée, je vais remettre le couvert avec mon idée de m****. Quand il est parti, j'ai perdu treize kilos et un an de ma vie en état de perpétuelle gueule de bois et là BIM parce que je vais recevoir trois pauvres mails par an, quand il se souviendra que j'existe, ça va recommencer. Y en a un qui doute de rien.
#3  Le type me fatigue avec ses excuses pourries :  Si t'avais si peur que ça pour mon couple, fallait pas continuer à me parler quand je t'ai dis que j'étais avec quelqu'un ... Faut être cohérent un peu non ?

 #4 Le type a une vision très masculine de l'amitié fille-garçon : "Elle me parle juste parce qu'elle a trop envie de moi parce que je suis trop beau han". C'est surement ce que s'est dit mon meilleur ami aussi. Il a mis six ans à comprendre que je le trouvais surtout intelligent,en fait et que j'irai jamais plus loin que les deux bises que je lui claquais joyeusement sur les joues.
#5 Le type surestime le pouvoir de FB: c'est vrai que c'est hot de s'échanger des mails sur sa vie à Montréal :  le 5 à 7 à coté, c'est un truc de prude. Là où ça devient encore plus chaud, c'est quand tu poke quelqu'un : caramba !
#6 Le type est hyper sélectif quand il s'agit de choisir ses potos FB : pour en être, faut avoir le bac avec mention, le TOEIC, une licence minimum. Un stage ou un voyage à l'étranger peut faire pencher la balance en ta faveur. En gros, obtenir un M2 a coté, c'est trop easy.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lafillesurlepont 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog