Magazine Culture

À LA PETITE SEMAINE de Gene Kerrigan

Par Phooka @Phooka_Book

À LA PETITE SEMAINE de Gene Kerrigan
Folio policier449 pagesF9 ?!?!

Résumé :
Tout va bien pour Justin et Andréa Kennedy: de beaux enfants, une grande maison dans la banlieue huppée de Dublin, de l'argent. Ils ont su profiter de la prospérité qui s'est déversée sur la nouvelle Irlande. Frankie Crowe et Martin Paxton ne peuvent pas en dire autant. Depuis toujours, ils alternent braquages ratés et combines minables. Jusqu'au jour où ils décident de faire preuve d'ambition et de kidnaper Justin Kennedy pour avoir eux aussi leur part du gâteau. Malgré l'opposition du caïd local, les deux compères font appel à quelques amis croisés au fil de leurs séjours en prison, élaborent un plan et se garent devant chez les Kennedy. Mais rien ne se déroule comme prévu...

L'avis de Dup :
Issu d'une banlieue pourrie de Dublin, Frankie Crowe, une petite frappe a déjà à son actif quelques vols à main armée, braquages, et bien sûr quelques années de prison. On assiste à son dernier "coup", en compagnie de son ami d'enfance Martin Paxton. Un coup foireux au possible, le braquage d'un pub qui devait rapporter gros et où ils n'en retireront même pas deux cent euros. Donc Frankie en a marre, il aspire à mieux, au gros pactole, un voire deux millions d'un coup. Il convainc Martin et deux autres potes du même acabit et décident d'enlever un richard, un plein aux as et demander une grosse rançon. Et l'idéal pensent-ils serait un banquier. Ils jettent donc leur dévolu sur la famille Kennedy et planifient leur projet de A à Z.
Sauf que dès B ça coince ! A: ils font irruption au domicile cagoulés et armés. B : ils découvrent que Justin Kennedy n'est pas du tout banquier mais juriste spécialisé en affaire immobilière... et plus rien ne va aller comme prévu. Au lieu d'enlever Mr, ils enlèvent Mme. Mais Angela Kennedy qui semblait être une bonne petite bourgeoise bien effacée va se révéler plus que coriace.
Gene Kerrigan nous livre là un bon polar bien classique soit, mais dont le must vient des rebondissements ! Je vous disais de A à Z, et bien c'est quasiment ça. Lorsque le plan déraille au point B, nous sommes au chapitre 6, il y en a 29, et chaque chapitre apporte une surprise, un imprévu qui pousse nos quatre malfrats à modifier le plan initial. A l'origine rectiligne, celui-ci va faire des tas de virages et là où l'auteur fait très fort c'est que de virages en virages, il va nous ramener au début ! Et la boucle et bouclée, génial !
J'ai juste une question qui me trotte dans la tête : pourquoi cette couverture ??? Au demeurant fort belle, elle n'a vraiment aucun rapport avec l'histoire !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines