Magazine Culture

Le Risorgimento dans le cinéma italien, aux Invalides

Publié le 28 novembre 2011 par Dentelle

Le musée de l’Armée – Hôtel national des Invalides présente à  l’occasion de l’exposition Napoléon III et l’Italie ,naissance d’une nation, 1848 – 1870 jusqu’au 15 janvier 2012 Le Risorgimento dans le cinéma italien

En partenariat avec l’Institut culturel italien (Paris)
Du 6 au 9 décembre 2011
quatre grands classiques du cinéma italien  évoquent,  leRisorgimento et témoignent de l’épopée vers l’Unité de la péninsule : Senso (1954) et Le Guépard (1963) de Luchino Visconti  ; Viva l’Italia (1961),  de Roberto Rossellini et Allonsanfan (1974), un film  politique, réalisé par les frères Taviani.

Auditorium Austerlitz – Gratuit sur réservation au 01 44 42 38 77

Mardi 6 décembre – 19h
Allonsanfan de Paolo et Vittorio Taviani (1974)

Italie – couleurs – durée : 111 minutes / VOST

Avec : Marcello Mastroianni, Lea Massari, Mimsy Farmer, Laura Betti…

Italie, 1816. Un aristocrate lombard, Fulvio Imbriani, membre du petit groupe révolutionnaire L’Ordre des Frères sublimes, est arrêté par la police. Relâché, il décide de rompre avec son passé. Mais Charlotte, ancienne compagne de lutte, veut l’entraîner dans un complot visant à soulever le sud du pays. Elle est tuée au cours d’une embuscade et les derniers survivants embarquent Fulvio avec eux vers le Sud…

Mercredi 7 décembre – 19h
Viva l’Italia de Roberto Rossellini (1961)

Italie / France – couleurs – durée : 122 minutes / VOST

Avec : Attilio Dottesio, Giovanni Petrucci, Leone Botta, Raimondo Croce, Tina Louise…

En 1860, Giuseppe Garibaldi dirige l’expédition des Mille pour libérer la Sicile du pouvoir des Bourbons. Ses troupes grossissent au fur et à mesure de son avancée ; Garibaldi remporte de nombreuses victoires, reconquiert une partie de l’Italie… mais ne reçoit rien en échange…

Jeudi 8 décembre – 19h

Le Guépard de Luchino Visconti (1963)

D’après le roman éponyme de Giuseppe Tomasi di Lampedusa paru en 1958 à titre posthume

Italie – couleurs – durée : 205 minutes / VOST / Palme d’or 1963 du Festival de Cannes

Avec : Burt Lancaster, Claudia Cardinale, Alain Delon…

En 1860, tandis que la Sicile est submergée par les bouleversements de Garibaldi et de ses Chemises Rouges, le prince Salina se rend avec toute sa famille dans sa résidence de Donnafugata. Prévoyant le déclin de l’aristocratie, ce dernier accepte une mésalliance et marie son neveu Tancrède à la fille du riche maire libéral de la ville, représentant la classe montante.

Vendredi 9 décembre – 19h

Senso de Luchino Visconti (1954)

D’après la nouvelle de Camillo Boito (1883), au sein du recueil Nouvelles histoires vaines

Italie – couleurs – durée : 115 minutes / VOST

Avec : Farley Granger, Alida Valli, Massimo Girotti…

En 1866, la Vénétie est sous le joug de l’occupant autrichien. La comtesse Livia Serpieri emprunte de patriotisme est de ceux qui s’opposent avec vigueur à cette mainmise étrangère. Jusqu’au jour où elle s’éprend violemment d’un jeune lieutenant autrichien…

Musée de l’Armée

Hôtel national des Invalides

129 rue de Grenelle

75007 Paris


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dentelle 951 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines