Magazine Culture

The Black keys "El camino"

Publié le 07 décembre 2011 par Baissedunton

Le premier concert des Black Keys, c'était il y a 10 ans à Akron dans l'Ohio devant 15 personnes. Dan Auerbach, guitariste-chanteur-blues addict et Patrick Carney, chauffeur de fûts avec des allures de premier de la classe renfrogné n'oublieront pas. Ils se le sont promis. Le titre de l'album dit le chemin parcouru et le van de la pochette est celui du début du chemin. Le vedettariat, très peu pour eux. Seul la scène et le public de la scène comptent pour ces deux amis d'enfance. Après des débuts mordants avec un blues-rock frontal puis plus récemment des productions pop chiadées, The Black Keys trouve son équilibre. El camino réunit en 40 minutes et 11 titres (la formule parfaite selon eux) le rock le plus direct, une artillerie lourde et grasse avec le blues comme énergie propulsive et une pop-soul glamour, délicatement à la mode. Le tout produit par le Norman Foster de la musique DangerMouse. L'esprit du rock célébré.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Baissedunton 130 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines