Magazine Autres sports

Poolers avertis, semaine 14

Publié le 08 décembre 2011 par Sixverges
Poolers avertis, semaine 14C'est l'heure des séries éliminatoires de Fantasy Football et les conseils de Tony Savoie sont là pour vous guider vers la victoire!
Saison total: 50 en 90
Semaine dernière: 5 en 9
Résumé de la semaine dernière (mauvais conseils en italique)
Vert
Matt Ryan: 267 verges, 1TD 2 INT
LeGarette Blount: 19 verges totales

Reggie Bush: 100 verges, 1TD
Roy Helu: 142 verges, 1TD
Jaune
Vernon Davis: 5 catchs 32 verges → Prédiction: 4 catchs 55 verges
Shonn Greene: 114 verges totales, 3 TD
Rouge
Joe Flacco: 158 verges
Percy Harvin: 8 catchs 156 verges 2TD
Steven Jackson: 30 verges totales
-Drapeau Vert-
Carson Palmer (QB, Oakland)
Un match contre Green Bay est exactement ce qu'il faut à Palmer pour revenir sur le chemin de la respectabilité. Même avec Jacoby Ford et Denarius Moore sur les lignes de cotés, Palmer saura trouver le moyen de garder les Raiders dans le match, eux qui sont au coeur de la lutte pour le championnat de l'AFC Ouest avec les Tebows de Denver... Ah non, ils s'apellent toujours les Broncos aux dernière nouvelles!
Santana Moss (WR, Washington)
Depuis son retour au jeu, Moss est quasi-inexistant en territoire fantasy. 9 catchs pour 71 verges à ses 2 derniers matchs. Avec un match contre les Pats dimanche, Rex Grossman n'aura pas d'autre choix que de lui garrocher quelques ballons, son arme favorite Fred Davis étant suspendu pour le reste de l'année. Un choix risqué en première ronde des séries qui pourrait payer énormément.
Michael Crabtree (WR, San Francisco)
Le Michael Crabtree que les Niners ont repêché en 1ère ronde de 2009 commence à montrer le bout de son nez. Après 2 saisons frustrantes, Crabtree commence à s'établir comme un receveur digne de confiance du coté fantasy. Les Niners affrontent les Cards dimanche et à son dernier match contre eux, Crabtree y est allé de 7 catchs pour 120 verges. Trust the matchup.
Julio Jones (WR, Atlanta)
À sa première saison chez les pros, Jones aura montré de quoi il est capable sur de courtes périodes, étant blessé plus souvent qu'à son tour. Maintenant qu'il est en santé et qu'il affronte la terrible défensive des Panthers, je crois qu'il est raisonnable de le laisser vous impressionner.
Marion Barber (RB, Chicago)
Maintenant que Jay Cutler et Matt Forte sont tombés au combat, les Bears devront se tourner vers un contrôle de l'horloge encore plus serré, surtout contre Denver et leur quart arrière dont vous avez peut-être entendu parler. Barber, autrefois une terreur dans les PPR, saura renaître de ses cendres cette semaine pour prouver qu'il n'est pas un deux de pique et qu'il à encore du gaz. Kahlil Bell est aussi un long shot pour avoir quelques ballons, si vous êtes vraiment mal pris.
Toby Gerhart (RB, Minnesota)
Au moment d'écrire ces lignes tout indique qu’Adrian Peterson sera une fois de plus absent, alors Gerhart pourra une fois de plus montrer à la NFL qu'il n'a pas été repêché en 2e ronde pour rien. Après avoir récolté 63 verges et 1 touché contre l'agressive défensive des Falcons, il y est allé de 133 verges totales contre Denver la semaine dernière. Avec l'absence de Ndamukong Suh au milieu de la ligne de Détroit, je crois fermement que Gerhart pourra aller chercher une ligne semblable à celle de la semaine dernière, avec un touché en bonus cette fois.
-Drapeau Jaune-
Mark Sanchez (QB, Jets)
La défensive de Kansas City se débrouille plutôt bien depuis quelques semaines, limitant les Steelers et les Bears à 16 points combinés dans les 2 dernières semaines. Sanchez est imprécis ces temps-ci et j'ai du mal à lui faire confiance dans une semaine de playoff.
Prédiction: 225 verges, 1TD 2 INT
Jeremy Maclin (WR, Philadelphie)
Utiliser un receveur la semaine dès son retour de blessure est plus souvent qu'autrement un choix risqué. Michael Vick ET Maclin reviennent de blessures cette semaine donc on risque de voir beaucoup de courses cette semaine à Miami. Les Dolphins sont maintenant compétitifs défensivement et je ne prendrais pas la chance sur l'attaque des Eagles cette semaine, mis à part LeSean McCoy.
Prédiction: 6 catchs, 53 verges
Pierre Garçon (WR, Indianapolis)
Garçon est le ''Homerun hitter'' des Colts cette saison en l'absence quasi-totale de Reggie Wayne. Depuis le début de la saison, il fait gagner des semaines à lui seul comme il peut les faire perdre aussi. Cette semaine contre les Ravens, Garçon ne m'inspire pas du tout confiance, surtout qu'il vient d'exploser la semaine dernière contre les Pats. À éviter cette semaine.
Prédiction: 3 catchs 60 verges
Brandon Lloyd (WR, St-Louis)
Les Rams seront pris avec Sam Bradford blessé, ou encore mieux, l'étincelant 3e quart Tom Brandstater. Lloyd est tout de même un WR talentueux donc il pourrait quand même aller chercher quelques gros catchs, mais je vais rester dans les probabilités cette semaine et je m'éloignerais de lui.
Prédiction: 4 catchs, 50 verges
-Drapeau Rouge-
Ben Roethlisberger (QB, Pittsburgh)

Une blessure au pouce droit le ralenti considérablement ces temps-ci et les Steelers donnent beaucoup plus le ballon à leurs RB. Contre la défensive par la passe des Browns, Roethlisberger sera au repos et lancera le ballon autour de 20 fois, pas très attirant pour une semaine de playoffs.
Marques Colston (WR, New Orleans)
Le troupeau de receveurs des Saints est une meute hostile où chaque catch est disputé férocement. Colston aura Cortland Finnegan dans la face tout le match et je crois qu'il sera la petite brebis laissée derrière les autres, sacrifiée pour la victoire des siens. En résumé, évitez Colston cette semaine si vous le pouvez.
Peyton Hillis (RB, Cleveland)
Finalement de retour au jeu, Hillis saura peut-être remonter la pente du Madden curse d'ici la fin de la saison, mais ce ne sera pas cette semaine. Hillis affronte les Steelers et il est très rare qu'un porteur de ballon connaît du succès contre ceux-ci. Je me range derrière EA Sports pour cette semaine.
Beanie Wells (RB, Arizona)
Pauvre Beanie, alors qu'il commence à accumuler les bons matchs, il doit affronter les 49ers en fin de semaine. Même les Ray Rice de ce monde ont des problèmes contre les Niners. Je ne crois pas Wells capable de relever le défi.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines