Magazine Culture

Poezibao a reçu (dimanche 2 mars 2008)

Par Florence Trocmé

Cette rubrique suit l’actualité éditoriale et présente les derniers ouvrages reçus par Poezibao. Il ne s’agit pas de fiches de lecture ou de notes critiques et les présentations font souvent appel aux informations fournis par les éditeurs.

Cette semaine, en raison du Printemps des Poètes, très nombreuses parutions à signaler, très nombreux livres reçus. Je ne peux tous les présenter ici en une seule fois et je propose cette première sélection de neuf ouvrages. Poezibao a en effet reçu notamment cette semaine ce qui constitue un des évènements éditoriaux de cette année 2008, l’édition intégrale des Carnets de Marina Tsvetaeva ; deux nouveaux livres dans la collections Points Poésie, un Rilke et un Celan ; deux anthologies éditées par Seghers à l’occasion du Printemps des poètes, Je est un autre et l’Année poétique 2008; une revue, La Barque; et des livres de Hélène Mohone, Marc Fontana et Pierre Peuchmaurd.

Tsvetaeva_carnets Marina Tsvetaeva
Les Carnets
Publiés sous la direction de Luba Jurgenson, traduits du russe par Eveline Amoursky et Nadine Dubourvieux.
Éditions des Syrtes
1126 p., 43 € (en librairie le 6 mars)
haut de page

Je renvoie au dossier en trois volets que Poezibao a consacré à cet événement littéraire avec une présentation du projet, une interview des traductrices et une note de lecture.
J’animerai le dimanche 16 février, à 11 heures, au Salon du Livre de Paris, une table ronde autour de cette traduction en présence de Luba Jurgenson, Eveline Amoursky et Nadine Dubourvieux.

Celan_grille_points Paul Celan
Grille de Parole
traduit de l’allemand par Martine Broda, édition bilingue
Points Poésie
6, 50 €
haut de page

Dire et redire l’importance fondamentale, poétique et humaine, de l’œuvre de Paul Celan. Dire aussi combien il est important qu’elle soit rendue plus accessible grâce à l’édition en poche de plusieurs de ses œuvres par la collection Points / Poésie, collection qui trouve toute sa place et sait se forger une identité bien à elle aux côtés de la légendaire collection Poésie / Gallimard.
« Grille de parole est le livre des Voix, de la Main, de l’Œil ouvert. Sa matière de Bretagne répond à notre temps, celui des dévastations et de la bombe atomique évoquée dans la Strette finale.»
La collection a déjà publié, dans une édition due à Bertrand Badiou Renverse du Souffle et La Rose de Personne

 

 

Rilke_requiem_points Rainer Maria Rilke
Nouveaux poèmes, suivi de Requiem
traduit de l’allemand par Lorand Gaspar et Jacques Legrand
7 €
haut de page

Dans la même collection Points/Poésie, édition d’un second recueil consacré à Rilke après Élégie de Duino suivi de Sonnets à Orphée.
Dans les Nouveaux poèmes publiés en 1907, Rilke inscrit sa poésie dans les marges de la littérature classique et antique, revisitant l’histoire, la Bible et de nombreuses références artistiques (de Rembrandt à Botticelli, de Rodin à Bernini). Pour Philippe Jaccottet, les « Nouveaux poèmes constituent la part de l’œuvre de Rilke qui a été la première accessible et qui est restée longtemps la plus chère aux lecteurs. ». Requiem est composé de deux élégies funèbres, écrites en 1908 après la disparition de proches du poète.

Je_est_un_autre_seghers Je est un autre
Anthologie des plus beaux poèmes sur l’étranger en soi
Présenté par Bruno Doucey et Christian Poslaniec
Seghers/Printemps des Poètes
13 € (avec un CD inclus, éditions Sous la lime)
haut de page

Sur le thème de l’autre en soi, une anthologie autour de soixante-dix poètes, français ou étrangers, classiques ou contemporains, de Villon à Guillevic, de Louis Labé à Maram al-Masri, d’Arthur Rimbaud à Henri Michaux.

Anne_potique_2008 L’Année poétique 2008
présentée par Patrice Delbourg, Jean-Luc Maxence et Florence Trocmé
Seghers/Printemps des poètes
19 €
haut de page

Troisième édition pour l’Année Poétique avec plusieurs dominantes : la poésie écrite par des femmes (d’Edith Azam à Esther Tellermann en passant par Dominique Dou, Valérie Rouzeau, Gabrielle Althen, Marie-Claire Bancquart, Florence Pazzottu, Isabelle Garron, etc.), la poésie francophone toujours très présente dans cette anthologie annuelle. En tout, 120 poètes francophones qui ont en commun d’avoir publié en recueil ou en revue dans l’année écoulée. La partie anthologie est complétée par un annuaire de près de cent revues, des éditeurs présents dans le livre, de sites Web et d’organismes culturels qui défendent la poésie.

Barque La Barque (revue)
Automne/Hiver 2007, n° 4
15 €
haut de page

Revue d’orientation poétique, La Barque propose de lire principalement des auteurs inédits, ou peu publiés et s’attache aussi à faire redécouvrir certains auteurs disparus. Elle accorde aussi une grande place aux traductions de textes inédits en français. La revue qui paraît deux fois par an a été créée en 2006 par Olivier Gallon et Laurent Pinon. La revue prévoit de publier bientôt également des CD.
De présentation très soignée, la revue, en ce numéro 4, ouvre par des poèmes de Mathieu Bénézet, puis propose la traduction de larges extrait du Journal Parisien de l’écrivain portugais Joao César Monteiro et celle, très excitante, de cinq poèmes de Robert Walser (bilingue, traduction et présentation de Jean-Patrice Courtois). On y trouve aussi des textes de Michel Vachey, Franck Gourdien, Jacques Sicard, Olivier Gallon et de belles illustrations d’Aurélie Pagès.
La Barque, 51, rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris, courriel

Mohone Hélène Mohone
de loin
Atelier de l’Agneau
14 €
haut de page

finement brodée une toile à déchirer une étoffe parvenue sèche à l’amour tissu dont la trame ment comme les innocents dans le gel de l’hiver.

Hélène Mohone, poète et dramaturge, a publié deux recueils de poèmes et un récit. Elle a aussi collaboré des de nombreuses revues littéraires et écrit trois pièces de théâtre.
On peut trouver un chapitre de ce livre sur le site de l’éditeur (nouveau site).

Fontana Marc Fontana
Épreuves du grand moment
L’Harmattan
11, 50 €
haut de page

Marc Fontana est d’origine sicilienne. Il est poète et traducteur de l’italien et du lituanien et a dirigé la collection "Choses d’Italie" aux éd. de l’Aube où il a lui-même traduit Moravia, A.M. Ripellino et Marisa Volpi. Il a été rédacteur en chef de la revue Linéa. Il vit actuellement à Moscou où il est bibliothécaire et publie ici son troisième recueil de poésie, une poésie qui est « une quête du bonheur, regard offert aux choses, découverte tenace des sensations claires ou obscures qui le lie intimement à la nature »

Peuchmaurd Pierre Peuchmaurd
Parfaits dommages et autres achèvements
avec dix photographies de Nicole Espagnol
L’Oie de Cravan, 2007
18 €
haut de page

Ce livre a connu une première édition en 1996, chez le même éditeur québécois. Elle est aujourd’hui épuisée et L’Oie de Cravan, éditeur, propose ici plus qu’une réédition, un nouveau livre, deux fois plus important que le précédent, augmenté de nombreux poèmes rares ou inédits de Pierre Peuchmaurd.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines