Magazine Bons plans

Matisyahu à New York

Publié le 14 décembre 2011 par Cardigan @onlyapartmentsF

Non, ce n’est pas un rabbin qui fume trop de marihuana et qui a perdu le contrôle, c’est Matisyahu. Son « look » de juif orthodoxe a été bien pensé et il a su exploiter la musique traditionnelle de Jamaïque. Né en Pennsylvanie, Matisyahu a adopté le judaïsme depuis son jeune âge, mais la découverte des drogues psychédéliques, le « Phish-head », grand fan et admirateur de la jam band Phish, ce qui le mènerait vers la musique en plus de ses explorations menées au Village de New York. Aujourd’hui, il vit à Crown Heights, Brooklyn, et passe d’une secte juive à une autre à travers une exploration mystique à l’instar d’un artiste excentrique et en perpétuelle mutation.

matisyahu <b alt=
new york" />new york" />new york" title="matisyahu new york" />new york" />

Le reggae est une musique pour les réfugiés, les exclus qui ne sont pas d’accord avec les caractéristiques de la société postmoderne. L’hymne reggae ne suit pas uniquement cette musique vibrante et nonchalante, qui appelle à la danse, à la consommation de cannabis, à une vie de végétarianisme et de communion avec la nature. Le reggae transmet un message de paix, d’union et de danse qui rapproche les communautés. La question serait : le monde a-t’il besoin de reggae ? Matisyahu, un juif orthodoxe de Brooklyn mise sur le drapeau du reggae sans engagements.

La réponse est oui. Le caractère postmoderne de Matisyahu lui offre toutes les vertus pour construire un personnage solide au sein de la musique pop actuelle. Le caractère hybride de l’œuvre de Matisyahu le transforme en une figure subtile et avant-gardiste de la scène reggae. Le religieux ne vit pas seulement du reggae puisque Matisyahu a été Mc Truth durant de nombreuses années avec Soulfori. En d’autres termes, il fait du rap et du reggae. Il se soumet à des séances d’entraînement drastiques pour avoir un haut niveau en chant. Le premier disque de Matisyahu est apparu en 2004, et s’intitula « Shake off the dust… Arise ». Depuis, les bonnes vibrations ne l’ont jamais abandonné. Les albums suivants furent « Youth » (2006) et « Light » (2009). Le succès de Matisyahu réside justement dans sa formation de rappeur et ce son de reggae intense et de fête font des adeptes qui participent aux soirées joyeuses qui ne terminent jamais.

Matisyahu sera en concert à New York les 19, 20 et 21 décembre au Music Hall of Williamsburg de Brooklyn et le 22 décembre au Webster Hall de Manhattan. Ces dates font partie de la tournée « Festival of Light » qui est organisée par le chanteur pour la sixième fois consécutive. Les groupes Aunt Martha, Dub Trio, Adam Deitch et Break Science ainsi que Cris Cab l’accompagneront sur scène. Chaque groupe seront en concert à une autre date. Pour de plus amples informations sur tous ces concerts, allez sur son site internet en cliquant ici :  http://matisyahuworld.com/

Alexa Ray Only-apartments Author
Alexa Ray


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte