Magazine Culture

“Curiosity often plagued my soul more than I could bear.”

Publié le 19 décembre 2011 par Clarabel

Scone and sensibility

Polly a douze ans, elle adore Jane Austen et veut vivre dans un monde qui lui ressemble. Elle a déjà adopté la façon de s'habiller et de parler en y mettant cette touche fleurie et délicieusement guindée. Elle ne jure que par Liz Bennet, l'héroïne de Pride & Prejudice, elle ne se lasse pas de relire des passages du roman. Dans la vie, elle aimerait donc que son entourage trouve l'amour comme Liz avec Darcy, elle veut par exemple dénicher une nouvelle chérie pour le papa de sa meilleure amie, ou remplacer le petit copain de sa soeur, trop fade à son goût, par le nouveau garçon en ville, celui avec son accent british. Elle est comme ça, Polly. Un zest de romantisme, une grosse poignée d'insouciance et d'énergie, elle veut distribuer du bonheur mais elle ne sème que le désordre ! Elle est finalement beaucoup plus proche d'Emma Woodehouse, animée de bonnes intentions, généreuse et consciencieuse, mais hélas horriblement égocentrique. Cela risque de lui coûter cher ! SCONES AND SENSIBILITY est donc de prime abord un roman a-dor-a-ble, mais rien que pour son emballage. La lecture est en effet délicieuse et saupoudrée de sucre, pour une première approche de l'oeuvre de Jane Austen c'est mignon et gracieux (surtout si on a douze ans). Mais objectivement l'ensemble peut paraître bien mielleux et douceâtre...  

Scones and Sensibility - Lindsay Eland
Published December 2009 by EgmontUSA 

LUENVO
Lu en VO - 45

quelques idées de romans faisant référence à Jane Austen et essentiellement destinés à de jeunes lecteurs : 

pradaetprejuges
    
Pollyshulman
    
elizabetheulbgerg
    
coraharrison
    
austenland


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Clarabel 3993 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines