Magazine Cinéma

Absolument dé-bor-dée ou le paradoxe du fonctionnaire

Publié le 19 décembre 2011 par Cinephileamateur
abs_1.jpg
De : Zoé Shepard.
Origine : France.
Genre : Comédie (même si je pencherais plus pour "Drame de la société actuelle").
Date de publication : 3 mars 2010.
Nombre de pages : 307.
Nombre de chapitres : Ecris comme un journal entre le 16 octobre et le 29 juin.
Quatrième de couverture : "Les premières semaines, j'ai cherché les caméras. C'était forcément une plaisanterie.
Six mois après avoir été embauchée à la mairie, j'ai accepté la triste réalité : je suis un petit rouage d'un univers absurde.
Un monde où ceux qui en font le moins se déclarent « dé-bor-dés ! » Où les 35 heures se font... en un mois.
Je passe mes trois heures de travail hebdomadaire à pipeauter des notes administratives, bidouiller de vagues rapports, jouer les GO pour délégations étrangères et hocher la tête en réunion.
L'essentiel est de réussir à gaspiller son temps en prenant un air important, à lécher les bottes des dirigeants pour glaner quelques informations et à jouer les fidèles vassaux des élus tout puissants..."
Tel est en résumé le quotidien d'une « desperate fonctionnaire » comme des millions d'autres, qui n'en peut plus de n'avoir rien à faire et d'être obligée, par solidarité avec la fonction, de faire semblant.
5
Bien que je sois fonctionnaire depuis un peu plus de deux ans maintenant, je n'avais jamais entendu parler de "Absolument dé-bor-dée ou le paradoxe du fonctionnaire" de Zoé Shepard avant d'en lire un article sur le blog de Yuko (blog que je recommande chaleureusement au passage ;-) ). Autant vous dire que j'ai eu le temps d'en voir des choses "très très surprenante" en deux ans (je ne dirais rien car je ne veux pas risquer 4 mois de suspension comme l'auteur pour avoir écrit cet ouvrage) et du coup, dès que j'ai pu, je me suis plongé dans ce livre qui m'intrigué énormément.
Je vais pas tourner autour du pot pendant 4 ans... J'ai adoré. La tagline du livre "Ou comment faire 35 heures en un mois" est parfaitement justifié et bien que le ton soit acide, j'ai reconnu le monde dans lequel j'évolue à travers ces pages. Je ne fais pas exactement le même boulot qu'elle mais son livre m'as rassuré et en même temps inquiété. Rassuré car ça m'as fait plaisir de voir que là où j'évolue, ce n'est pas une exception à la règle, que nous ne sommes pas les seuls à avoir des comportements assez ahurissants par moment et en même temps inquiété car justement... Nous ne sommes pas les seuls... J'ai moi même constaté en rentrant dans la fonction publique que de nombreux fonctionnaires (pas tous fort heureusement car il serais dommage de mettre tout le monde dans le même panier) sont devenus des caricatures d'eux même. D'ailleurs, maintenant les blagues sur les fonctionnaires que je prenais au second degré me font moyennement rire car j'ai eu le temps de constater que de nombreux stéréotypes ne sont pas forcément des stéréotypes malheureusement et que la séparation entre la blague et la réalité est parfois très fine voire inexistante. Bref, tout ça pour dire que tout ce que j'ai lu à travers cet ouvrage, ne m'as pas étonné. Il y à même quelques situations que j'ai déjà vécu moi même (comme le coup du "me donne pas de boulot je rentre de vacances..." pour ne citer que cet exemple) tout comme certaine réflexions que je me suis déjà faite.
Résultat, on peut trouver le livre un peu facile, ne faisant que dénoncer sans forcément toujours apporter de solution mais j'ai préféré le lire en me disant naïvement que justement il pourrais pousser certaine personne à se rendre compte de l'absurdité de certaines situations car si Zoé Shepard utilise un humour assez noir qui peut même être blessant par moment pour les personnes concernés, elle vise quand même souvent juste je trouve, du moins je partage souvent son opinion. Ce que j'ai aimé aussi dans ce livre au delà de cet humour qui taille dans le vif et qui n'est pas toujours loin de la vérité, c'est que malgré toute cette frustration que Zoé Shepard peut avoir dans sa fonction (du moins à l'époque où elle à écris ce livre car je sais pas ce qu'il en est maintenant...), on sens vraiment qu'elle aurait aimé être plus utile, qu'elle aimerait vraiment participer à ce que cette mascarade s'arrête pourtant malgré toute sa bonne volonté (comme lors du passage de l'audit interne) elle avance de déception en déception dans un monde où les ambitions personnelles de chacun bien installés dans leurs conforts prédomine plutôt que de vouloir faire un travail sérieux. Du coup, ce pamphlet traite bien aussi de la sur-compétence de certaines personnes qui ne sont pas forcément bien exploiter et de l'incompétence d'autres personnes à qui on donne des responsabilités alors qu'elle ne devrait en avoir aucune.
"Absolument dé-bor-dée ou le paradoxe du fonctionnaire" se lit en tout cas très facilement. Je sais pas si c'est parce que je me suis senti concerné par le sujet, que je ressentais moi aussi le vécu de certaines situations ou si c'est le côté "journal de bord" qui fait ça mais j'ai littéralement dévoré ce livre que j'ai quasiment lu d'une traite. Le découpage est très intéressant je trouve car au fil des jours on sens une réelle évolution dans les pensées de l'auteur tandis qu'on est amené à vivre ses différents dossiers comme si on y participé. Même si on n'as pas la formation pour faire son travail, le récit se suit très facilement et à aucun moment on n'est perdu. C'est très rythmé, c'est riche en humour et même si par moment on peut trouver ça très cynique et parfois gratuit, sur moi ça fonctionne. A un moment donné, Zoé Shepard cite un extrait de la série télévisé "Dr House" et je trouve ça plutôt pertinent (même si les citations à chaque mois n'apportent pas grand chose) car à plusieurs reprises justement j'ai eu l'impression de ressentir le même humour. Quoiqu'il en soit, quand on voit tout ce qu'elle peut relater en un laps de temps, c'est assez inquiétant et grave. Ça gênera sans doute certaine personne (d'ailleurs, l'auteur s'est fait suspendre 4 mois suite à une dénonciation car elle a utilisé un pseudonyme à l'époque - Zoé Shepard n'étant pas son vrai nom - et à aucun moment pourtant à travers la lecture on peut deviner dans quelle administration elle travaille) mais pour ma part je trouve que ce genre de pamphlet peut, si il est bien exploité, ne pas être totalement gratuit. Il peut faire prendre conscience de certaine aberration et pousser certains services à faire bouger les choses pour que la fonction publique fonctionne bien et de façon cohérente car une nouvelle fois, si de nombreux cas extrême existe, tout le monde n'est pas ainsi et si dans ce livre on dépeint pas mal de personnes avec un poil dans la main, son principal défaut et peut être d'avoir oublié qu'il y à tout de même de nombreuses personnes aussi qui sont volontaires et font leur travail correctement. Personnellement, je ne me mettrais dans aucune catégorie car je n'ai pas cette prétention mais pour toucher plus de monde, je pense que l'auteur aurait pu mettre un peu en avant ses personnes volontaires qui malgré les difficultés quotidiennes et l'abération de certaines décisions, tente tant bien que mal de faire leur métier de façon correct et juste.
Pour résumé, "Absolument dé-bor-dée ou le paradoxe du fonctionnaire" est une agréable surprise pour moi. Il m'as autant remonté le moral au boulot que fortement inquiété et derrière ce cynisme et cet humour gratuit, j'ai la naïveté de croire que si les bonnes personnes prennent le temps de lire ce livre et de prendre en compte les dysfonctionnements qui existe, il n'est peut être pas encore trop tard pour améliorer la fonction publique. Le livre aurait pu aborder aussi un peu plus les fonctionnaires qui travaillent plutôt que ceux qui ne font rien de leurs journées mais au delà du simple pamphlet, le livre de Zoé Shepard est très agréable et très rapide à lire et j'ai passé un très bon moment au fur et à mesure de ma lecture. C'est en tout cas un livre que je conseille fortement, à prendre au sérieux ou pas c'est comme on veut mais qui je pense est tout de même très intéréssant à lire même si il égratigne un peu plus les fonctionnaires...
Ce que j'ai aimé :
  • Le fait qu'il n'y à pas qu'à mon boulot qu'il se passe des trucs assez dingue je trouve
  • L'humour très cynique mais efficace
  • Le côté journal de bord
  • Le fait que le livre se lis très vite
  • Tout le passage avec l'audit interne ainsi que le passage en Chine et en Angleterre
  • Un rythme constant
  • Un constat assez inquiétant de la fonction publique

Ce que j'ai moins aimé :
  • Le fait qu'on mette moins en avant les fonctionnaires qui travaille vraiment
  • Une dénonciation sans pouvoir apporter de réelles solutions

Lien divers :

Zoé Shepard



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines