Magazine Culture

Un plat qui se mange froid

Par Krri

de Anne Perry

un plat qui se mange froid
Août 1792. Paris tremble sous la Terreur. Dans les trois ans qui ont suivi la chute de la Bastille, les forces économiques se sont épuisés et le pouvoir royal s’écroule sous le poids de son inefficacité. Le peuple est affamé de pain mais également de vengeance. Tout comme Camille.

Travaillant aux services de l’illustre Madame de Staël, elle confie son enfant à Sophie, une amie. Mais, un accident tragique arrive : l’enfant meurt alors que Sophie est dans les bras de son amant. Camille cède peu à peu à la tentation de concocter une vengeance aussi sûre que sordide, en tablant sur la folie meurtrière des sans-culottes qui décapitent à tour de bras tout citoyen.

Éditions RIVAGES


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines