Magazine Culture

La mort de Georges Jean

Par Florence Trocmé

Poezibao reçoit à l’instant ce courriel de Jacques Fournier, qui dirige la Maison de la Poésie de St Quentin en Yvelines : 
 
Georges Jean est décédé, la nuit dernière, dans son sommeil, au Mans. 
Georges Jean est né en 1920 à Besançon. Il a été professeur de
linguistique générale et de sémiologie à l'université du Maine, au
Mans. Il a publié des recueils de poèmes, des essais concernant la
théorie poétique, la pédagogie, et des anthologies poétiques. Il est
membre de Donner à Voir. 
Il a exercé successivement les métiers d'instituteur, professeur d'école normale au Mans, à l'Université du Maine et à l'Ecole Nationale Supérieure des Bibliothèques. 
quelques-uns de ses livres récents :  
Les mots du jour (Donner à Voir, 2000) 
Miroirs, avec Michèle Lévy (Donner à Voir, 2001)
D'entre les lignes ou L'autre parole (Librairie-Galerie Racine, 2002)
Écrits sur la page (Gallimard, 2003)
Pour mémoire (Librairie-Galerie Racine, 2003)
Main d'encre (Librairie-Galerie Racine, 2004)
Répons, avec Michèle Lévy (Librairie-Galerie Racine, 2005)
Des mots pour elle (le Cherche-Midi, 2010)
À mots gourmands - illustrations de Roger Blaquière (Donner à Voir 2011).


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 18683 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines