Magazine Cuisine

{tea-time} Gâteau humide à l'orange et au thé noir de noël

Par Céline
{tea-time} Gâteau humide à l'orange et au thé noir de noël
Il paraît que le tea-time revient en force au Royaume-Uni : un plaisir très simple que l'on peut partager facilement pour un prix assez modique. De grands hôtels ont se sont remis à proposer des afternoon tea composés de divers thés et gâteaux.Des pâtisseries chics ont ouvert proposant des macarons (le must français), des cupcakes ou autres whoppies : les it-cakes du moment.
Mais aujourd'hui cela ne suffit plus, on veut réaliser ses pâtisseries soi-même. Et au Royaume-Uni, on peut dire qu'il sont vraiment très forts. Qui n'a jamais succombé à un morceau de shortbread, un scone ou un cake aux fruits ?
L'article conclut par cette remarque d'Olivier Payton - fondateur des boulangeries-pâtisseries Peyton & Barne - : "par dessus tout, l'afternoon tea doit commencer et finir dans la joie et la bonne humeur, quelles que soient les catastrophes qui peuvent se produire pendant. Faire de la pâtisserie, c'est mettre de l'entrain et de la passion parmi les ingrédients. Rien ne vaut de manger gâteau que quelqu'un a fait pour vous."
J'aime beaucoup cette philosophie. Et cela m'a donné très envie de vous faire partager un gâteau que je trouve très british dans l'âme et parfaitement adapté au five o'clock : un gâteau humide aux oranges. J'avais trouvé la recette dans un ancien numéro de Régal. La recette est exactement celle de ce magazine sauf l'ajout du thé que je trouvais tout à fait complémentaire à la recette.
En ce moment, je ne passe pas une journée sans thé de noël. Et pour ce gâteau, le thé noir n°25 du Palais des thés m'a tout de suite emballée : il est bien épicé, au goût presque sucré, aux agrumes et aux notes d'amandes et de rose. Le gâteau gagne en profondeur mais de façon subtile. Pour cet essai, je n'ai pas intégré de thé dans la pâte, mais la prochaine fois, c'est sûr je le fais. Je vous indique à quel moment l'ajouter dans la préparation de la pâte.
Que boire ?
Un thé bien évidemment. Si vous n'avez pas de thé de noël, un classique earl grey ou un mélange russe aux agrumes sauront être de délicieux gentlemen à ce gâteau.
Gâteau humide à l'orange et au thé noir de noëlPour 6  personnes
4 oranges
175 g de beurre mou + 15 g pour le plat
300 g de sucre en poudre
175 g de farine
3 oeufs
1/2 sachet de levure chimique
2 cuillères à café bombée de thé noir de noël (n°25 Palais des thés)
Préparation. 
Dans un saladier ou dans le bol d'un robot, fouetter le beurre mou avec 175 g de sucre jusqu'à ce que le mélange soit crémeux et lisse. Incorporer un à un les oeufs. Ajouter la farine et la levure ainsi que le jus d'une orange*. Bien mélanger.
*A ce stade, si vous souhaitez renforcer le goût du thé dans le gâteau, vous pouvez ajouter une cuillère à café de thé dans la pâte. Ecrasez les feuilles entre vos doigts ou utilisez un mortier.
Cuisson et préparation du sirop au thé et à l'orange. 
Beurrer un moule allant au four (type plat en pyrex ou en porcelaine) et y verser la pâte. Enfourner dans un four préchauffé à 150°C pendant 40 minutes.
Faire chauffer à feu doux le jus des 3 oranges restantes avec le sucre jusqu'à ce qu'il soit dissous. Augmenter un peu le feu. Lorsque le mélange est presque à frémissement, ôter du feu et faire infuser le thé pendant 5 minutes à couvert. Enlever le thé (si vous avez confectionné une mousseline) ou passer le mélange au chinois.
Finition. 
Arroser le gâteauchaud du sirop chaud. Laisser refroidir. Servir le gâteau coupé en petites parts.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines