Magazine Afrique

Guerre des concerts entre Fally Ipupa et Dj Arafat à Abidjan

Publié le 20 décembre 2011 par Africahit
© koaci.com - Les fêtes de fin d'année approches avec leurs lots de chantage des cadeaux (voir article koaci) et de dépenses sans compter malgré le peu qu'il reste dans les poches des ivoiriens en quête de CFA depuis la fin de la crise post électorale. C'est dans ce contexte que l'agressivité marketing des entreprises inonde actuellement les espaces publics du pays. 

Symbole de ce constat, les campagnes publicitaires des concerts de l'ivoirien Dj Arafat et du congolais Fally Ipupa successivement au palais de la culture de Treichville le 26 pour le premier et le lendemain, le 27 pour le second qui sera par ailleurs associé à Olivia, qui affiche sans scrupule des tarifs entre 10 et 15 milles Fcfa. Dur pour les ivoiriens qui apprécient ces deux artistes phares de la nouvelle scène musicale de l'Afrique francophone et pour ceux qui le pourront, un dilemme se pose, lequel des concerts choisir pour "fêter" voire faire plaisir à sa go. En effet, une donne sociale qui à l'évidence ne semble pas avoir affecté plus que ça la détermination agressive des organisateurs quand le salaire moyen en Côte d'Ivoire dépasse à peine les 60 milles Fcfa et que le chômage est estimé à près de 80% chez les moins de 25 ans qui représentent à ce jour la majeure partie d'un pays "jeune".
D'autre part, la multitude de gros concerts qui se succèdent depuis le mois de novembre à Abidjan, voyant tour à tour prester au palais de la culture depuis novembre Booba, Kerry Hilson, Colonel Reyel, Ijahman et Soprano pourrait à la longue fatiguer la poche des ivoiriens.
Notons que ce dimanche, c'est le rappeur français "La Fouine" qui sera en concert et ce toujours au palais de la culture. Contrairement aux deux africains de fin d'année, les tickets du concert sont proposés à 5 000 fcfa. Une démarche commerciale qui a suscité toute forme de polémique auprès de la jeunesse ivoirienne. 
En conclusion nous retiendront la phrase de Denis, un jeune abidjanais en attente de la réouverture de l'université qui devant un kiosque à journaux mettant en évidence les commentaires de la presse "people" nous livrera "C'est honteux, lui (la fouine, ndlr) qui quitte là bas (France, Ndlr) son concert est à 5 000 et nos ivoiriens qui sont là comme Arafat demandent minimum 10 000, du n'importe quoi!".
Amy, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte