Magazine Conso

Embûches de Noël

Par Céline

embuchesdenoelMatt Groening
Jungle
142 pages

Résumé:

Quand les Simpson fêtent Noël, il ne faut pas s’attendre à un respect des traditions. De la parodie des séries TV des années 80/90 aux contes populaires revisités, les Simpson s’en donnent à cœur joie ! Ce hors-série exclusif de 142 pages recueille un grand nombre d’histoires déjantées des Simpson sur le thème de Noël.

Mon commentaire:

J'aime Les Simpsons. Ça me fait rire, c'est un peu tordu et puis c'est bourré de références à la culture et à la littérature. À la bibliothèque, les bandes dessinées issues des épisodes de télévision sont très populaires auprès des jeunes. Comme elles sont traduites en France, j'étais un peu inquiète pour les dialogues. Les Simpsons, ici, sont traduits en québécois, avec des références québécoises. Alors pour voir de quoi ça avait l'air, j'ai choisis la bande dessinée sur Noël. Noël, c'est toujours gagnant.

Verdict? Ça m'a bien amusée! C'est une bande dessinée légère et amusante, dans le même esprit que les épisodes télévisés. La traduction est assez bien faite, si bien qu'à part quelques dialogues ou références, j'ai trouvé que ça se lisait bien, même pour une québécoise habituée aux expressions de Marc Labrèche, Hubert Gagnon, Johanne Léveillée et Béatrice Picard.

L'histoire est en fait plusieurs petites histoires. Elles commencent alors que le grand-père des petits Simpsons surveille les enfants qui nagent dans la piscine. C'est "Noël en juillet! et l'occasion pour le vieil homme de raconter ses histoires de Noël, en mettant en scène les personnages des Simpson. Homer devient naturellement le Père Noël, Bart est le renne au nez rouge. C'est ensuite un prétexte à toutes sortes de gags sur les Fêtes, à des petites curiosités comme une compilation de cartes de Noël envoyées par les commerçants de Springfield.

La bande dessinée est bourrée de clin d'oeil à des oeuvres existantes ou de références littéraires. Bartman est une réécriture de la comptine Les douze jours de Noël. Le spectacle de la centrale nucléaire où travaille Homer rappelle le spectacle de Charlie Brown et sa quête d'un sapin de Noël parfait. Homer devient Charlie Brown et Lenny fait un parfait Linus avec sa couverture! Une historiette reprend également le Conte de Noël de Dickens en faisant de Mr Burns un Scrooge plus vrai que nature qui exploite sans vergogne ses employés d'usine.

Plusieurs pages sont consacrées aux différentes réjouissances reliées à Noël: envoi de cartes, spectacle, réunions, publicité, magasinage, musique de Noël, le tout avec l'humour un peu tordu que l'on connaît de Matt Groening. On a même droit à un épisode de Noël de Itchy et Scratchy.

Embûches de Noël est d'ailleurs d'un volume considérable avec sa couverture matelassée et ses 142 pages.Une bande dessinée qui plaira à ceux qui aiment déjà la série télévisée et à ceux qui apprécient l'humour un peu bizarre des Simpsons. Pour ma part, j'ai passé une belle soirée à rigoler avec ma bd. Légèreté et humour sont au rendez-vous.

Si Les Simpsons vous plaisent, c'est un bon cru. Laissez-vous tenter!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Céline 24757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines