Magazine Entreprise

Rions un peu (mais pas trop) avec L'UIMM

Publié le 03 mars 2008 par Slovar

Pierre DESPROGES disait "qu'on peut rire de tout mais pas avec tout le monde" Et bien pourtant, prise dans la tourmente de "l'affaire GAUTIER SAUVAGNAC", l'UIMM se lance dans la communication de crise en proposant aux français de rire de ... n'importe quoi.
Fédéric Saint Geours qui a succédé à DGS vient en effet de faire des déclarations qui pourraient être amusantes dans un autre contexte :
"L'UIMM se veut exemplaire tant en matière de gestion, de finance que de fonctionnement interne" "Il (FSG) souligne l'importance des compétences de l'UIMM tant en matière sociale que de formation et son expérience avérée en matière de relations et de négociations sociales pour les entreprises industrielles de la métallurgie, et plus largement pour l'ensemble des entreprises françaises ... / ..." Frédéric Saint-Geours
Quant aux salariés de Smoby, Berchet et Ecoiffier, le repreneur prévoit de licencier 597 personnes en France sur un effectif total de 1.080.
No comment

Libellés : entreprise, medef, politique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Slovar 2897 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog