Magazine Politique

Cinq mini-scénarii (catastrophes) sur une éventuelle abdication de Medvedev

Publié le 03 mars 2008 par Aurialie

Dmitri Medvedev, le nouveau président de toutes les russies, a déclaré aujourd'hui qu'il allait gouverner dans la continuité. Mais comment Poutine, ancien hyper-président aux pouvoirs étendus, peut-il se satisfaire du rôle de Premier ministre ? Réponse en cinq scénarii catastrophes en faveur de Vladimir Vladimirovitch.

1- Un groupe intitulé « les Décabristes du XXIe siècle » organise un attentat à Saint-Pétersbourg, tuant Medvedev sur le coup. Poutine décrète l'Etat d'urgence et s'auto-octroie les pleins pouvoirs pour rétablir l'ordre. Il est réélu triomphalement avec 78% de votes en sa faveur lors d'élections anticipées.

2 – Après un repas assez mystérieux dans un sushibar de Moscou, Medvedev contracte une maladie rare. Il perd rapidement son poil soyeux et n'a plus la force de gouverner le pays. Il demande à Poutine, avant d'entrer dans un profond coma, de reprendre les rênes du pays.

3 – La Russie connaît son 11 septembre : une série d‘attentats massifs, attribués aux Tchétchènes ébranlent différentes villes russes. Le peuple, qui considère Poutine comme le seul capable de rétablir l'ordre, manifeste, malgré la peur d'autres attentats, pour exiger son retour. Medvedev, dépassé par les évènements (et par la mort subite de sa femme) accepte de provoquer des élections anticipées, auxquelles il ne participe pas. Poutine est réélu triomphalement et fait construire un Guantanamo pour Tchétchènes terroristes dans un coin reculé de la région de Tchita à la frontière de la Chine

4 - Poutine, jaloux de la popularité de Medvedev, demande à son fidèle petit lieutenant karateka , Ramzan Kadyrov, d'organiser l'enlèvement de Medvedev, de façon totalement discrète. Poutine porte alors un masque de Medvedev (comme Fantômas dans le film éponyme). L'opposition démontre la supercherie, mais Vladimas fait enfermer tous ses détracteurs dans de nouveaux hôpitaux psychiatriques enrichis en sévices chimiques.

5 - Comme Beregovoy, aussi vite que Senna, Medvedev se pend dans son cellier sans laisser de lettre. Poutine le remplace sur le champ et fait construire une ville en Sibérie en sa mémoire.

Probable, pas probable ? D'autres idées ?

Пять сценариев отречения Медведева от президентства в Российской Федерации

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aurialie 79 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines