Magazine High tech

Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection

Publié le 02 janvier 2012 par Vdenoiseux
Un Geek à Paris vous donne chaque jour un concentré de l'actualité des logiciels, réseaux sociaux et du 2.0.

Abonnez vous à la revue de presse quotidienne grâce au flux RSS et à notre page facebook.

Vidéo virale par ebuzzing

Les outils indispensables pour la veille
  • 5 outils indispensables pour ma veille sur internet
  • Débuter une veille d’informations : étape 2, découverte et sélection des sources
  • Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1
  • L’application Scoop.it est désormais disponible pour iPhone
  • Veille professionnelle – étape 6 : diffusez et partagez votre veille
  • Débuter une veille d’information – étape 4 : filtres, classement et sélection
  • Veille stratégique – étape 5 : optimisez votre utilisation de Google Reader
  • Démarrer une veille : étape 3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille

Suite de notre série sur la mise en place d’une veille, à partir de zéro. Nous avons jusqu’à présent passé en revue les étapes suivantes :

  • Débuter une veille d’informations à partir de zéro : étape 1, contour et objectifs de votre veille
  • Débuter une veille d’informations : étape 2, découverte et sélection des sources
  • Démarrer une veille : étape 3, les outils élémentaires pour mettre en place et accéder à votre veille

Une fois l’étape 3 réalisée, vous devriez à présent avoir les briques de bases suivantes :

  • Sélection de vos sources, et définition de vos objectifs
  • Mise en place de vos flux préférés sur Google Reader ou Feedly;
  • Le cas échéant, accès mobile (iPhone, iPad, etc.) à ces mêmes sources, avec une synchronisation des articles lus et non lus, pour ne pas perdre de temps à repasser plusieurs fois sur les mêmes articles.

Ce n’est déjà pas si mal!

Je vais à présent aborder plusieurs points dans les articles qui vont venir :

  • Savoir archiver et classer les informations pertinentes, que ce soit pour les  lire le jour même ou pour pouvoir les retrouver facilement dans plusieurs années;
  • Savoir filtrer l’information pour éviter de perdre du temps avec des articles dupliqués ou pauvres en informations pertinences;
  • Gagner du temps dans la manipulation quotidienne de ces informations, notamment avec quelques astuces pour Google Reader
  • Enfin, partager et publier votre propre veille, avec les outils disponibles en lignes ou en publication de fichiers PDFs.

Archivez les articles pertinents pour les ré-exploiter par la suite

A quoi sert une veille si vous perdez les informations au fil de l’eau, sans pouvoir les ré-exploiter par la suite?

La bonne nouvelle, c’est que le web fourmille d’outils en tous genre pour stocker des pages Web sous de multiples formats, je vais rester concis et vous recommander un service en particulier, à savoir Diigo. Comme décrit dans cet article Diigo vous permet de stocker, classer, annoter et commenter tout article parcouru sur Internet.

Utilisable également comme source d’information, je l’utilise pour ma part uniquement comme outil de stockage et d’indexation, il remplit parfaitement cet office. Vous pouvez créer des listes privées ou publiques, afin de partager ou non votre sélection.

Les outils de requête proposés par Diigo sont très bien faits, mais de nombreux autres services sont également disponibles, cet article de Cédric Deniaud en résume quelques uns :

Les meilleurs outils de bookmarking 

 Débuter une veille dinformation   étape 4  : filtres, classement et sélectioncdeniaud.canalblog.com

Petit article comme j’en fais que trop rarement autour des outils. Je parle souvent ici d’usages, de stratégie, de démarches, de bonnes et mauvaises pratiques, de décryptage de certaines tendances. Donc j’ai décidé

Stockez vos articles pour les lire plus tard

Si vous accédez à votre veille depuis votre lieu de travail, j’imagine que devrez fréquemment interrrompre votre lecture  pour revenir à des occupations plus urgentes. Pour ne rien manquer d’un article pertinent alors que vous n’avez pas le temps de le parcourir, des services comme Instapaper ou Read It Later vous permettent, grâce à l’ajout d’un favori sur votre barre de liens, ou d’une extension à votre navigateur Chrome ou Firefox, de le sauvegarder en ligne, et de pouvoir le relire sur un périphérique mobile tel que votre smartphone ou tablette.Certains me demanderont l’intérêt d’un tel outil, alors qu’ils ont déjà accès à l’ensemble de leur veille à partir de leur application sur Iphone ou Ipad, qu’ils soient connectés ou non? (ByLine entre autres réalise très bien cet exercice). En réalité, Instapaper est utile pour stocker quelques articles précis que vous relirez le soir ou à votre prochain trajet en train. Je segmente pour ma part ces deux usages de la manière:
  • Un outil comme ByLine pour suivre le « flux » de l’actualité, marquer les articles comme lus ou non lus, et donc comme un outil de « productivité » dans ma veille,
  • Des services comme Instapaper pour « cristalliser » un article ou une page web et la lire à tête reposée, donc plus comme un « outil de lecture », mais je reconnais que la nuance est assez mince.

How to Use Instapaper

How to setup and use Instapaper.com to save and achieve web pages for later viewing.

L’excès d’information est chronophage … et décourage!

A présent, il s’agit de passer en vitesse de croisière, pour « gérer le flux ». En effet, une fois tout ces outils configurés, le risque est de se retrouver noyé par la masse colossale d’informations à laquelle vous pouvez désormais avoir accès.

En effet, certaines méthodes peuvent accroitre de façon exponentielle votre flux d’actualité, avec par exemple la possibilité d’importer directement des fichiers OPML dans Google Reader. Pour rappel, un fichier OPML contient une liste de flux RSS directement importable dans Google Reader. Voici au passage une vidéo décrivant la méthode pour importer ce type d’annuaire (que l’on peut trouver assez facilement sur internet) dans votre lecteur Google Reader:

Easily Importing the Complete AdAge Power150 Blogs into Google Reader

This is a step-by-step instructional video on how to download one file and import it into your free Google Reader web application that will immediately allow you to read all the best and top marketing, PR, social media, advertising, and SEO blogs jus…

Filtrez l’actualité pour gagner du temps

Pour éviter l’excès d’information, le meilleur moyen pour éviter de gaspiller votre temps reste d’avoir sélection la plus fine possible pour vos sources. Malheureusement, ces sources sont elles-même souvent « bruitées », à savoir qu’elles publient généralement pas mal d’informations qui ne vous intéressent pas.

Les fameux mots-clés peuvent une fois encore vous rendre service!

Utilisez les mots-clefs dans votre lecteur de flux RSS

Au sein d’outils comme Google Reader ou Feedly, il est bien sûr possible de taper des requêtes sur ces différents mots clefs, pour ne faire apparaître que les articles concernés. Cette méthode marche plutôt bien.

A l’usage, un problème va apparaître : l’accumulation. Pourquoi?

En effet, l’utilité principale des flux RSS est de vous indiquer la liste des articles lus et non lus pour chacune de vos sources d’information. Au fur et à mesure de votre utilisation des flux, vous allez prendre l’habitude d’aller lire tous vos articles « non lus ». Plus vous allez vous en servir, plus la présence d’un grand nombre de source non lues va devenir « anxiogène », ie vous allez commencer à stresser de ne pas être au courant de tout! Le fait de marquer tous vos articles comme « lus » (l’option « tout marquer comme lu » est présente dans votre lecteur) va généralement les les faire disparaître.

Le fait de réaliser des sélection par mots-clé dans Google Reader signifie en réalité que de nombreux articles ne vous intéressent tout simplement pas. Vous allez donc ne pas lire un grand nombre d’article de votre veille, ceux-ci vont donc s’entasser dans votre lecteur, jusqu’à ce qu’un clic « rageur » vous fasse tout supprimer.

La raison est simple : votre tri par mot-clés est ici réalisé en aval de Google Reader et non pas en amont. Comment filtrer ces article avant de les recevoir?

Yahoo Pipes, le couteau suisse pour votre veille

 J’ai déjà rédigé un article sur cet outil, qui pour résumer, permet de manipuler de manière extrêmement fine de nombreux flux d’information, les flux RSS entre autres. Yahoo Pipes permet notamment de mettre en place tous les filtres, tris et sélections possibles, de manière visuelle.

L’interface est assez austère, très Geek pour le coup, mais l’outil mérite réellement le détour. J’ai pour ma part totalement basculé mes sources d’informations sous la forme de plusieurs pipes, avec un pipe par thème de veille. Pour certains thèmes, je filtre plus de 50 sources, et reçois uniquement un ou deux articles par jour, et en général, ces deux articles sont réellement ceux qui m’intéressent.

Voici une vidéo en anglais qui va vous montrer la marche à suivre pour tirer le maximum de vos flux RSS; Nous reviendrons par la suite sur d’autres utilisations de Yahoo Pipes pour gagner du temps.

Using Yahoo Pipes For RSS Feeds

www.websitepromotionblueprint.com

Ca y est c’est tout pour cette fois, à très bientôt pour la suite!

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le twitter, à l’ajouter dans votre veille, et à le partager!

emailprint

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vdenoiseux 440 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte